Méfiez-vous du porno sur Facebook, il pourrait vous coûter votre mariage

Facebook est utilisé par des millions et des millions de personnes à travers le monde. Aucun autre réseau social ne lui arrive à la cheville, et c’est aussi pour cette raison qu’il est l’endroit rêvé pour balancer des virus. Le dernier en date ne fait d’ailleurs pas dans la demie mesure et il pourrait même porter un coup fatal à votre réputation, ou à votre mariage.

Avant toute chose, sachez que ce fameux virus aurait infecté plus de 100 000 personnes à l’heure actuelle. On est donc très loin de la petite infection, et c’est précisément pour cette raison que vous devez vous montrer très prudent.

Virus Facebook

Certains virus sont plus sexy que d’autres.

Et vous allez très vite comprendre pourquoi en lisant les quelques lignes qui suivent.

Un système de propagation conventionnel, mais terriblement efficace

Tout commence avec une simple vidéo, partagée par un de vos amis. Une vidéo évoquant clairement un contenu coquin, histoire de pousser ces messieurs à cliquer sur la vignette.

En le faisant, ils seront automatiquement dirigés vers une nouvelle page, et la vidéo se lancera dans la foulée. Durant quelques secondes du moins car un message va ensuite apparaître pour leur demander d’installer une fausse mise à jour pour Flash. Manque de chance, et parce que le hasard ne fait pas toujours bien les choses, cette nouvelle version est indispensable pour lire la suite de la vidéo.

La suite, vous la connaissez sans doute déjà. En installant cette mise à jour, notre pauvre victime va se retrouver avec un ordinateur vérolé. Pas cool, mais le pire reste à venir car cette saloperie va ensuite publier un nouveau message sur son mur Facebook, un message incitant ses amis à… visionner la vidéo associée.

Le plus drôle, dans l’histoire, c’est que ce virus est même capable de taguer une vingtaine d’amis.

Je vous laisse imaginer ce qui se passera lorsque votre patron, vos collègues, votre femme ou même votre grand-mère tombera sur cette étonnante publication en parcourant votre mur.

Alors c’est vrai, ça ne se traduira pas forcément par un divorce, mais ce n’est pas non plus une raison pour cliquer sans réfléchir sur tout ce qui vous passe sous les yeux.