La Mega Drive est de retour au Brésil, avec la bénédiction de Sega

Sega a eu de belles années, mais l’entreprise a fini par quitter le marché des consoles en 2001, pour se consacrer exclusivement au développement de jeux vidéo. Toutefois, les anciennes consoles de la marque rencontrent toujours autant de succès. C’est notamment le cas de la vénérable Mega Drive, dont la popularité ne cesse de croître au Brésil.

La console est arrivée sur le marché européen en 1990, soit pas moins de deux ans après son lancement au Japon. Elle était la troisième console de Sega et elle a donc succédé à la Master System.

Retour Mega Drive

La Mega Drive va faire son grand retour, du moins au Brésil.

La Mega Drive n’est jamais parvenue à s’imposer sur le marché japonais, mais elle a rencontré un vif succès en Europe et en Amérique du Nord.

La Mega Drive a été la console la plus populaire de Sega

En tout, Sega a en effet réussi à écouler 39,70 millions d’exemplaires dont 20 millions aux États-Unis et au Canada, 6,90 millions en Europe et 4,30 millions au Japon. À titre de comparaison et pour mettre ces chiffres en perspective, la Super Nintendo a totalisé 49,10 millions de ventes sur toute la durée de sa commercialisation.

Si la console n’était pas un foudre de guerre, elle avait plusieurs atouts dans sa manche à commencer par son catalogue. Sega était à l’époque très bien implanté sur le marché de l’arcade et le géant nippon avait adapté la plupart de ses titres à sa petite console.

La belle a bien vécu, donc, mais le constructeur a été obligé de mettre fin à sa production en 1997 pour se concentrer sur sa nouvelle console, la fameuse Saturn. Manque de chance pour lui, cette dernière a été un véritable échec commercial et elle a fini par précipiter l’entreprise dans la tombe. Même la Dreamcast n’est pas parvenue à relancer l’intérêt du public pour la marque, malgré ses immenses atouts.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la Mega Drive compte encore de nombreux fans à travers le monde. Des collectionneurs, bien sûr, mais aussi des amateurs d’émulation.

La Mega Drive est toujours très populaire au Brésil

La console est notamment très populaire au Brésil, où elle se vend comme des petits pains. Elle marche même tellement qu’un fabricant spécialisé a décidé de relancer sa production, avec l’accord de Sega.

La Mega Drive Limited Edition ressemble évidemment beaucoup au modèle original. Elle en reprend les lignes, le tout dans un format un peu plus compact et avec quelques ajouts intéressants.

Le plus significatif, c’est sans nul doute l’intégration d’un port SD. Grâce à lui, la console sera effectivement capable de lire la plupart des ROMS présentes sur le marché et elle sera d’ailleurs livrée avec une vingtaine de jeux. Dans le lot, on trouvera bien évidemment l’incontournable Alex Kidd, mais aussi Alien Storm, Golden Axe, Shinobi 3 et… Sonic 3.

Pour le reste, tout est d’origine et cela veut aussi dire que la console sera malheureusement dépourvue de port HDMI. Il ne sera donc pas possible de la connecter sur une télévision moderne. Pas sans adaptateur en tout cas. Il faut avouer que c’est assez dommage, mais les Brésiliens ne sont de toute façon pas tous équipés d’une télévision dernier cri. Loin de là.

Si l’aventure vous tente, alors sachez que la belle est proposée à 379 Réal, soit à quelque chose comme 107 €. Inutile de le préciser, mais ce prix ne prend pas en compte les frais d’importation.

Mots-clés mega drivesega