MegaBox : Megaupload allait-il réellement lancer une offre légale ?

La fermeture inopinée de Megaupload et les efforts du FBI pour freiner la diffusion d’oeuvres protégées par les droits d’auteur a déclenché un véritable mouvement de protestation sur internet et plus précisément sur les réseaux sociaux. Or, depuis plusieurs jours, une étonnante rumeur semble vouloir se répandre à travers la toile. Une rumeur qui indique que Kim Dotcom et ses associés prévoyaient de lancer un tout nouveau service entièrement légal et offrant un accès illimité à la musique de certains artistes : MegaBox. Ce nom, vous l’avez peut-être vous-mêmes entendu et nos confrères de ZDnet ont justement eu la chance de pouvoir s’entretenir avec un homme qui prétend avoir été un employé de la société.

MegaBox : Megaupload allait-il réellement lancer une offre légale ?

D’après Emmanuel Gadaix, Directeur des Opérations du site Megaupload, MegaBox n’était pas un projet couché rapidement sur le coin d’une feuille de papier. En réalité, cela faisait plusieurs mois que l’équipe du site testait le service et le lancement de ce dernier était même planifié pour l’anniversaire de Kim Dotcom, soit le lendemain de son arrestation. Pour mener à bien son projet, ce dernier avait même entamé des discussions avec plusieurs artistes (les mêmes personnalités qui apparaissaient dans la MegaSong) ainsi qu’avec plusieurs sociétés. En outre, parallèlement à MegaBox, les employés de la société travaillaient également sur un second service, dédié cette fois aux films : MegaMovies. Toujours selon l’ancien employé de Megaupload, ces deux services dérangeaient d’ailleurs certains grands noms de l’industrie musicale et de l’industrie cinématographique, ce que l’on peut parfaitement comprendre. Par extension, certains ont même été jusqu’à évoquer un lien entre l’opération du FBI et le lancement imminent de ces deux services.

Emmanuel Goudaix a également profité de son entrevue avec ZDnet pour s’exprimer au sujet de l’avenir de Megaupload. Les employés de la société n’ont vraisemblablement pas baisser les bras et ils travaillent ainsi d’arrache-pied avec leurs avocats afin de remettre le service en fonctionnement. Leur priorité est ainsi de permettre aux utilisateurs de récupérer les données qu’ils avaient stockés sur ses serveurs, mais il est encore trop tôt pour savoir s’ils parviendront réellement à leurs fins.

Maintenant, pour vous donner mon avis sur la question, il est vrai que la fermeture soudaine de Megaupload m’a énormément surpris. Après tout, si on se souvient bien, il fut une époque où il était possible de trouver des films et des séries sur YouTube. Et ce dernier n’a jamais été inquiété par les autorités américaines.

Via (Crédits Photo)

Mots-clés megaboxmegaupload