Voici le meilleur endroit où vous planquer en cas d’apocalypse zombie

Quelle est la meilleure place pour se mettre à l’abri au cas où une épidémie de zombies se manifesterait ? Des scientifiques de l’Université Cornell aux États-Unis pensent avoir la réponse à cette question.

Dans les films d’apocalypse zombies, les survivants ont tendance à se réfugier dans des centres commerciaux. Il est vrai que s’abriter dans un endroit bourré de nourritures peut nous aider à vivre plus longtemps, mais d’après une étude publiée en 2015, cette solution ne serait pas la meilleure. L’étude en question a été menée par des statisticiens de l’Université Cornell, laquelle se trouve dans la petite ville d’Ithaca, dans l’État de New York, aux États-Unis. Selon ces experts, si notre objectif ultime est la survie, il est nécessaire de trouver un endroit plus sûr pour se planquer.

Crédits Pixabay

Pour déboucher sur cette conclusion, ils ont modélisé la propagation d’une épidémie de zombies fictive à travers les États-Unis.

Évitez les zones bondées

Il est clair qu’en cas d’apocalypse zombie, il faut à tout prix éviter les zones peuplées. S’abriter dans un local en pleine ville n’est donc pas une bonne idée. Au lieu de cela, préférez les endroits reculés. Par exemple, en cas d’épidémie à New York, les statisticiens de l’Université Cornell recommandent de choisir les montagnes du Nord des États-Unis comme planque.

En plus d’être moins peuplée, cette région est rocheuse. Cela signifie que les individus déjà contaminés auront du mal à vous trouver. Une épidémie de zombies qui se propage dans la ville New York pourrait d’ailleurs prendre un mois environ pour atteindre le nord de l’État de New York, rapporte Science Alert. Autant dire que les survivants auront suffisamment de temps pour atteindre les lieux recommandés.

Une hypothèse prise au sérieux par les autorités américaines

Certes, les attaques de zombies relèvent de nos jours de la science-fiction, mais les autorités américaines possèdent déjà des plans de riposte au cas où un tel évènement se produirait. Le Pentagone et les Centers for Disease Control disposent ainsi tous deux de systèmes qui permettent de simuler un fléau afin de réagir rapidement en cas d’invasion de morts-vivants !

En même temps, 2020 n’est pas encore terminé.

Mots-clés insolite