Avec la Super mCharge, Meizu pourra recharger votre téléphone en 20 minutes

Meizu était présent sur le MWC 2017 cette semaine et le constructeur a profité de l’occasion pour présenter une nouvelle technologie de charge rapide, le Super mCharge. Grâce à elle, le constructeur pourra recharger notre téléphone en une demi-heure.

Les smartphones ont trouvé leur place sur le marché, si bien que peu de gens peuvent désormais s’en passer. C’est évidemment un problème. Ces appareils sont en effet tellement sollicités que leurs batteries ont tendance à succomber rapidement.

Meizu

Meizu a présenté une nouvelle technologie de charge rapide durant le MWC.

Pour contrebalancer ce point, il existe deux alternatives : augmenter la capacité des batteries ou… les recharger rapidement.

Une batterie rechargée en 20 minutes

Meizu a opté pour la seconde solution en présentant à Barcelone cette semaine une nouvelle technologie de charge rapide : le Super mCharge.

Cette nouvelle technologie a donc été présentée durant le MWC 2017 et les premières démonstrations ont été plutôt concluantes. Grâce à elle, le fabricant est en effet capable de recharger une batterie de 3 000 mAh en seulement 20 minutes, avec un passage de 0 à 60 % en 10 minutes.

Pour réussir cet exploit, le Super mCharge s’appuie sur un chargeur capable de délivrer 5 A sous 1 V. Le constructeur a bien fait les choses et il a ainsi accompagné l’accessoire d’un câble capable de résister à une puissance maximale de 160 watts.

Meizu a également précisé que sa technologie reposait sur deux groupes de circuits de conversion afin d’améliorer l’efficacité du système sans pour autant mettre en danger la batterie du téléphone.

D’après le constructeur, la température de la pièce ne dépassera d’ailleurs pas les 40 °C en pleine utilisation. Meizu a également indiqué que sa technologie ne risquait pas de porter atteinte à l’intégrité physique de la batterie, même après plusieurs centaines de cycles.

La sécurité avant tout

La firme a en effet procédé à des tests très poussés et ces derniers ont révélé que la batterie était capable de conserver 80 % de sa capacité initiale après 800 cycles de recharge.

Pour le moment, cette technologie en est encore à l’état de prototype, mais Meizu compte bien la commercialiser assez vite. Les premiers terminaux compatibles devraient ainsi arriver sur le marché avant la fin de l’année.

Meizu n’est pas le seul à s’intéresser à ce secteur.  Avant lui, d’autres géants du secteur ont expérimenté des technologies de recharge rapide.

OPPO, par exemple, avait annoncé le Super VOOC durant la précédente édition du salon catalan, avec un temps de charge de 15 minutes pour une batterie de 2 750 mAh.

Mots-clés meizumwcmwc 2017