Facebook injectera 10 milliards dans sa Reality Labs

Facebook a publié ses résultats du troisième trimestre dans l’après-midi du lundi 25 octobre 2021. Dans le même temps, il a également annoncé ses projets pour les prochaines années, dont un projet, en particulier : le métavers.

Si vous ignorez ce qu’est le métavers, sachez qu’il s’agit d’un monde virtuel fictif. Ce terme est particulièrement utilisé pour décrire une future version d’Internet où des espaces virtuels, persistants et partagés sont accessibles via interaction 3D. Justement, Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a parlé du métavers à plusieurs reprises au cours des derniers mois.

©degimages/123RF.COM

Hier, Facebook a annoncé qu’il allait passer à la vitesse supérieure pour « donner vie à cette vision à long terme ».

Facebook accorde une importance particulière à sa division Reality Labs

Concrètement, la société a déclaré dans son annonce des résultats du troisième trimestre que la réalité augmentée et la réalité virtuelle sont au cœur de « la prochaine génération d’expériences sociales en ligne ». Ainsi, l’entreprise prévoit d’investir massivement dans Reality Labs, la division de Facebook qui travaille sur le métavers et qui est chargée de créer du matériel, des logiciels et du contenu AR et VR.

D’ailleurs, les dirigeants de Facebook se sont récemment amusés à montrer des prototypes de casques de réalité virtuelle. Cette division Reality Labs a également conçu le casque Oculus Quest et la gamme d’appareils Portal de Facebook. Cette fois-ci, Facebook a annoncé qu’il allait dépenser au moins 10 milliards de dollars dans cette division d’ici la fin de cette année et que ses investissements dans Reality Labs augmenteront au fil des années.

28 milliards de dollars au troisième trimestre

Mais ce n’est pas tout. Le segment Reality Labs commence à prendre tellement d’ampleur que l’entreprise veut désormais déclarer séparément les bénéfices propres à ce segment. En effet, il semblerait que l’activité de Reality Labs soit assez importante pour être jugée séparément de l’activité principale de Facebook par les investisseurs. Pour information, la principale activité publicitaire de Facebook a rapporté un montant de 28 milliards de dollars au cours du dernier trimestre.

En tout cas, même si les chiffres déclarés par Facebook semblent titanesques, le géant des médias sociaux témoigne néanmoins avoir subi plusieurs difficultés qui lui ont fait perdre 1 milliard de dollars. D’après Facebook, c’est notamment dû au Covid-19, à l’économie en général et à la nouvelle fonctionnalité de confidentialité d’Apple qui empêche les applications de suivre les utilisateurs sauf si ces derniers acceptent le suivi explicitement.