Method-2, l’imposant robot futuriste sud-coréen

C’est dans les locaux de l’industrie robotique Hankook Mirae Technology localisée en Corée du Sud que Method-2, un robot qui mesure à peu près quatre mètres de haut a fait ses premiers pas. Plusieurs vidéos sur ce robot font actuellement le tour du web et deviennent virales depuis la date du 20 décembre.

Le design de ce robot bipède géant a été dessiné par un artiste 3D qui a déjà travaillé pour des films de science-fiction, dont “Avatar”. Selon les créateurs de la société de robotique Hankook Mirae Technology, Method-2 est un des premiers modèles de robot bipède “habité”.

Method-2

Il y a bien un homme qui se cache dans ce robot.

Dans les vidéos, les internautes pourront apercevoir un robot contrôlé par un humain se trouvant à l’intérieur de son torse.

Une machine géante sous contrôle

Method-2 est piloté par un homme, ce dernier pourrait commander ses gestes, ses pas et ses mouvements. Ses façons de bouger et de se déplacer nous font penser aux robots des films comme Transformers et Avatar. Il est également possible de le piloter à distance.

Sur le plan physique, la taille de Method-2 est deux fois plus grande que celle d’un être humain. Chacun de ses bras pèse 130 kg et suit les mouvements du pilote. Sinon, il est conçu pour être parfaitement contrôlable malgré son poids imposant de 1,5 tonne.

La raison pour laquelle les scientifiques ont mis au point un tel robot futuriste est simple, selon Yang Jin-Ho, président de Hankook Mirae Technology : “Il a été construit pour travailler dans des zones dangereuses où les hommes ne peuvent intervenir”.

Un grand début pour les robots du futur

Les responsables ont réalisé un investissement de taille pour en arriver là. Depuis l’année 2014, les fonds versés pour donner vie à cette énorme machine atteignent les 242 milliards de wons, soit environ 191 millions d’euros.

Pour le moment, on ignore encore les situations pour lesquelles Method-2 pourrait venir en aide. Yang Jin-Ho affirme cependant que c’est probablement le premier prototype qui conduira à la fabrication d’autres robots aux fonctions bien déterminées et aux tailles variées.

Cependant, il faudra se patienter encore un peu, car selon Yang Jin-Ho “Le robot n’a qu’un an, il fait donc des pas de bébé. Comme les êtres humains, il lui faudra encore attendre un peu avant de se déplacer librement”.

Evangelion, ce n’est donc pas pour tout de suite.