Les scientifiques ont découvert une façon simple et naturelle de réduire les rides !

Le vieillissement est un problème pour de nombreuses femmes. Si la plupart des hommes affichent fièrement leur chevelure grisée par les années – et en font un atout de séduction – il en va rarement pour les femmes et les rides qui marquent leurs années.

Bien que l’âge d’une femme ne se demande pas, les rides sur son visage peuvent témoigner qu’elle n’est plus de première jeunesse et pour éviter cela, nombreuses sont celles qui se jettent cœur et âme dans les maquillages, les anti-cernes, les crèmes de jour et crème de nuit et certaines sont même prêtes à passer par le bistouri.

Crédits Pixabay

Mais si l’adage nous dit qu’il faut souffrir pour être belle, des chercheurs de l’Université de Californie à Davis ont peut-être trouvé un moyen facile et naturel pour réduire les rides, nous rapporte le Mirror.

Cette solution, ce sont les mangues !

En effet, ces scientifiques ont récemment mené une étude sur 28 femmes, toutes en ménopause et qui présentaient des rides sur leurs visages. L’étude était toute simple : faire manger des mangues aux participantes.

Ces dernières ont été divisées en deux groupes : le premier groupe devait manger une demi-tasse de mangues quatre fois par semaine durant quatre mois. Le second groupe, quant à lui, devait ingurgiter 1,5 tasse de mangues pendant la même période.

A la fin de cette période de test, les chercheurs ont utilisé des caméras à haute résolution pour évaluer chaque millimètre de rides sur le visage des femmes après l’ajout des mangues à leur alimentation.

Des résultats bluffants

Les scientifiques ont découvert que les femmes du premier groupe, donc celles qui ont mangé une demi-tasse de mangues quatre fois par semaine, ont vu une diminution de 23% de leurs rides profondes au bout de deux mois ! Quant aux femmes du second groupe, celles qui ont mangé 1,5 tasse de mangues, leurs rides ont au contraire augmenté.

Vivien Fam, qui a dirigé cette étude, explique ces étranges résultats par le fait que si manger une petite quantité de mangue est bonne pour la santé de la peau, en manger trop provoque l’effet contraire. Quant à l’effacement des rides observé chez le premier groupe, les chercheurs attribuent cela au bêta-carotène et aux antioxydants présents dans les mangues qui ont pour rôle de retarder le vieillissement cellulaire.

Néanmoins, les scientifiques espèrent que ces résultats amèneront d’autres chercheurs à étudier les différents mécanismes pouvant amener à la réduction des rides.

Mots-clés femmesrides