Mia Khalifa continue à recevoir des menaces de mort

D’origine libanaise, Mia Khalifa est une star américaine du divertissement pour adultes. Âgée de vingt-cinq ans, cette ancienne actrice porno a arrêté de tourner dans des films pornographiques depuis 2015. Dans une interview, elle a affirmé être régulièrement menacée de mort sur les réseaux sociaux. « Je ne peux pas aller dans certains lieux la nuit, je dois faire attention. (…) Ça a définitivement changé ma vie », a-t-elle confié.

L’actrice de charme la plus recherchée sur le site PornHub a payé cher son succès. Mais la star ne semble rien regretter : « Cela m’a apporté beaucoup d’opportunités et mes réseaux sociaux sont de plus en plus suivis. La renommée n’était pas vraiment mon intention ou mon objectif, mais le succès l’était ».

Fière de sa brève carrière de star du X, elle a indiqué être prête à faire des concessions pour atteindre ses objectifs : « Et si c’était un sous-produit, alors je suppose que c’est le prix que je dois payer. J’ai dû changer beaucoup de choses dans ma vie ».

Un acte blasphématoire…

La carrière d’actrice pornographique que Mia a choisie est très critiquée dans son pays natal, le Liban. Ce qui indigne le plus la communauté musulmane, c’est le fait d’avoir tourné un film X avec un voile. Dans l’une des scènes, son boss, pourtant conscient des conséquences, lui a fait porter un hijab. Cet acte considéré comme blasphématoire a attiré les critiques et suscité la haine de ses compatriotes.

À l’apogée de sa carrière, il y a quatre ans, l’ancienne actrice porno avait été menacée de mort par l’État islamique et a été obligée de changer de métier. Cependant, des harceleurs sur les réseaux sociaux s’en prennent toujours à elle « quotidiennement ». La star américano-libanaise continue à recevoir de nombreuses menaces qui, selon elle, ne proviennent plus de l’État islamique ni d’une quelconque organisation terroriste.

« Il y avait aussi une capture d’écran de mon appartement sur Twitter, qui contenait une menace de mort », a-t-elle déclaré. « Les menaces de mort sont survenues il y a environ quatre ans. Je les reçois toujours sur une base quotidienne, mais pas d’organisations et de terroristes organisés ».

Une nouvelle carrière

L’ancienne star du porno ne se sent plus en sécurité, même après avoir renoncé à sa carrière. Les menaces de l’État islamique en 2014 continuent de la hanter. « Les menaces de mort de l’État islamique ont commencé à arriver. C’est à ce moment-là que je me suis retiré…. Rien de tel ne s’est jamais produit », a-t-elle raconté.

Ses craintes ont commencé après avoir vu une vidéo montrant son visage photoshoppé sur un autre corps qui, par la suite, est décapité.

Mia est persuadée que sa renommée et sa popularité ont bouleversé sa vie : « Je ne m’y attendais pas, mais je ne discréditerai pas complètement mon savoir-faire dans les médias sociaux. Donc, cela a pris du travail et cela m’a définitivement laissé des opportunités, mes médias sociaux ont pris de l’importance”.

Actuellement, pour Mia Khalifa, c’est une nouvelle carrière qui commence. Elle est devenue la nouvelle Co-animatrice de l’émission sportive « RoosterTeethSportsball » et présentatrice de télévision.