Microsoft a racheté le fabricant du Surface Pen

L’information est tombée peu avant le week-end, Microsoft a investi plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur N-Trig, la société à l’origine du Surface Pen.

La force des Surface, c’est sans nul doute leur polyvalence. Elles peuvent effectivement être utilisées comme des ultrabooks ou comme des tablettes. Mieux, elles sont toutes livrées avec un stylet capable de les transformer en de véritables bloc notes numériques.

Surface Pen

Microsoft aurait racheté le fabricant du Surface Pen vendu avec la Surface Pro 3.

Cela vaut pour la Surface Pro 3, mais également pour la Surface 3 puisqu’elle est livrée elle aussi avec un stylet.

C’est N-Trig qui a produit le stylet de la Surface Pro 3 et de la Surface 3

Certains d’entre vous le savent peut-être mais si Wacom a produit les premiers stylets vendus avec les Surface, Microsoft a fait le choix de s’appuyer sur un autre prestataire pour la Pro 3 et c’est la société israélienne N-Trig qui a été retenue pour cette tâche.

Pourquoi un tel choix ? En réalité, c’est assez simple. Cette société a développé une technologie capable de combiner un stylet actif à une dalle tactile. Il n’est donc pas nécessaire de placer des capteurs supplémentaires sur la tablette. Le gain de place n’est pas négligeable.

Quoi qu’il en soit, si l’on en croit le Wall Street Journal, alors Microsoft aurait fait le choix de racheter le fabricant du dernier Surface Pen pour une somme évaluée à 30 millions de dollars environ.

La somme n’a cependant pas été confirmée par le principal intéressé et il faudra sans doute attendre un communiqué de presse officiel pour savoir ce qu’il en est.