Microsoft affirme ne pas avoir besoin d’exclusivités pour vendre la XBox Series X/Series S

Microsoft a récemment dévoilé le prix de ses deux prochaines consoles, les XBox Series X et Series S. Même chose du côté de Sony et sa PlayStation 5, avec une conférence qui s’est tenue le 17 septembre dernier. Autant dire que la guerre est déjà lancée pour savoir qui aura le meilleur démarrage entre les deux machines. Du côté de Sony, on compte sur de grosses exclusivités : God of War Ragnarök, Final Fantasy XVI (temporaire), Deathloop (également disponible sur PC), Marvel’s Spider-Man Miles Morales, etc. Pour Microsoft, la meilleure exclusivité était Halo Infinite, malheureusement repoussé.

Et pour Cindy Walker, directrice marketing chez XBox, la XBox Series X/Series S n’a pas besoin de grosses exclusivités pour bien se vendre.

Crédits Microsoft / Capture YouTube “Xbox Series X – World Premiere – 4K Trailer”

C’est ce que rapporte cette dernière en interview pour le célèbre New-York Times.

Microsoft affirme ne pas avoir besoin de Halo Infinite pour bien vendre sa prochaine XBox

Microsoft l’affirme : le report de Halo Infinite, qui devait accompagner le lancement de la XBox Series X/Series S, ne l’empêchera pas de vendre la machine. C’est en tout cas ce que Cindy Walker, directrice marketing chez XBox, explique en interview pour le New-York Times. Bien consciente que ce retard n’est pas forcément une bonne chose, la femme explique “avoir Halo au lancement aurait été génial“, tout en affirmant “ne pas dépendre de jeux exclusifs pour pousser à l’achat“.

Pour Cindy Walker, le meilleur argument de la XBox Series X/Series X est la possibilité offerte aux joueurs “de jouer à des milliers de jeux venus des quatre générations de XBox dès le premier jour, au lancement de la machine“. Car c’est la rétrocompatibilité majeure de la machine qui a été vendue par Microsoft, ainsi que l’énorme offre du XBox Game Pass, qui donne accès à plusieurs centaines de jeux en illimité contre un abonnement mensuel.

Malgré cela, impossible de ne pas trouver dommageable le manque d’exclusivités fortes de la future machine. Après tout, Sony est leader du marché grâce à des jeux uniques, parmi lesquels Death Stranding, The Last of Us, God of War, Days Gone… Côté XBox, à part Gears of War, les exclusivités fortes sont assez rares.