Microsoft annonce un partenariat avec Heirloom, une start-up californienne engagée dans l’élimination du CO2 dans l’atmosphère !

Le réchauffement climatique est l’une des problématiques les plus préoccupantes de ces dernières années. Présenté comme une véritable menace pour l’humanité, ce phénomène n’a cessé d’interpeller plusieurs acteurs de l’économie mondiale. Evidemment, les grandes firmes, considérées comme les plus grands émetteurs de CO2 au monde, ne restent pas indifférentes face à ce problème et s’engagent à cœur joie dans cette lutte.  

Crédits : Pixabay

Tel est notamment le cas de Microsoft qui vient de conclure un accord avec Heirloom, une startup californienne spécialisée dans l’élimination du CO2 dans l’atmosphère. A travers ce nouveau partenariat, la firme de Redmond espère devenir neutre en carbone d’ici l’année 2030. Nous faisons le point ici ! 

Heirloom envisage de capturer jusqu’à 315 000 tonnes de CO2 pour Microsoft au cours de la prochaine décennie 

Microsoft vient de faire un grand pas dans sa lutte contre le réchauffement climatique en annonçant une collaboration avec Heirloom, un centre américain d’élimination du CO2. En effet, la firme de Redmond a conclu un nouvel accord avec cette startup californienne qui fait partie des usines de captage direct de l’air (DAC) reconnues par le gouvernement Biden

Ainsi, l’entité devrait œuvrer pour permettre à Microsoft de devenir neutre en carbone d’ici à 2030. Pour y arriver, Heirloom affirme qu’elle capturera jusqu’à 315 000 tonnes de CO2 pour la société américaine au cours de la prochaine décennie. Les opérations se dérouleront principalement dans deux installations commerciales aux Etats-Unis. 

Bien que nous ayons encore peu d’informations sur la première, il a été révélé que Heirloom utilisera l’usine de captage qu’elle prévoit de construire en Louisiane. Pour information, la réalisation de ce nouveau site est subventionnée par le ministère américain de l’énergie (DOE). Un financement d’environ 600 millions serait précisément prévu pour la mise en place de ce projet baptisé « Cypress ». 

 

A lire aussi : Une startup vient révolutionner la lutte contre le changement climatique 

 

Microsoft affirme une nouvelle fois sa confiance à ce secteur qui continu d’innover dans la lutte contre le changement climatique 

Bien que ce nouvel accord soit très déterminant dans son combat contre le réchauffement climatique, il convient de noter que ce n’est pas la première fois que Microsoft fait appel à une telle startup. En effet, pas plus tard qu’en mars dernier, la société avait également conclu un accord similaire avec CarbonCapture, une entreprise californienne qui élabore une nouvelle technologie pour éliminer le CO2 de l’atmosphère. 

Dans le même temps, la startup suisse, Climeworks, avait aussi capturé du CO2 pour Microsoft dans ses installations en Islande. Ce nouvel accord avec Heirloom ne vient donc que confirmer l’engagement de la firme de Redmond dans le processus d’élimination du gaz à effet de serre. 

Toutefois, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le montant de ce contrat n’a pas encore été officiellement dévoilé par les deux entités. Le Wall Street Journal estime néanmoins que cette collaboration devrait probablement coûter environ 200 millions de dollars à Microsoft. Une estimation qui semble plutôt raisonnable, car le tarif en vigueur pour ce type de service est d’environ 600 dollars par tonne. 

Par ailleurs, le média américain précise qu’il s’agit du tout premier contrat d’achat de crédits d’émission de carbone conclu avec une startup financée par le gouvernement. Une chose dont Heirloom se réjouit et promet qu’il aidera Microsoft à lever davantage de fonds pour mettre sur pied ses usines DAC dans les années à venir. 

 

SOURCE

1 réflexion au sujet de « Microsoft annonce un partenariat avec Heirloom, une start-up californienne engagée dans l’élimination du CO2 dans l’atmosphère ! »

  1. Mdr!! Au lieu de baisser la production de CO2 , on préfère continuer d’en balancer encore plus et le récupérer dans l’atmosphère pour faire raquer les gens.Le CO2 est présent naturellement dans l’atmosphère cela ne sert à rien de vouloir le supprimer..Le singe préfère le profit à la survie c’est pathétique…Bon Apocalypse à tous xD

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.