Microsoft a mis la main sur l’éditeur de Wunderlist

Microsoft s’intéresse beaucoup aux technologies nomades depuis le début de l’année. La firme a même procédé à plusieurs rachats au fil de ces derniers mois et la tendance n’est visiblement pas prête de s’inverser. Preuve en est, elle vient de signer un gros chèque pour mettre la main sur l’éditeur d’une application très en vogue chez les professionnels : Wunderlist.

Si vous ne connaissez pas encore l’outil, alors sachez qu’il se présente sous la forme d’un gestionnaire de listes évolué. Il est arrivé sur le marché en 2010 et il a immédiatement rencontré le succès en séduisant des millions d’utilisateurs à travers le monde.

Microsoft et Wunderlist

Microsoft aurait dépensé entre 100 et 200 millions de dollars pour mettre la main sur Wunderlist.

D’après les derniers chiffres en date, la solution serait effectivement utilisée par plus de 13 millions de personnes réparties au quatre coins du monde.

13 millions de personnes utiliseraient Wunderlist

Qu’est ce qui explique un tel succès ? En réalité, c’est assez simple, Wunderlist est une des applications les plus complètes du marché. Si elle permet de créer facilement des tâches à la volée, elle est aussi capable de les hiérarchiser pour nous aider à mieux les organiser.

Comme si cela ne suffisait pas, elle intègre aussi un outil de prises de notes et elle fait en plus la part belle à la collaboration. Il est ainsi tout à fait possible de partager une liste avec ses collègues et on peut même discuter avec eux sans avoir besoin de quitter l’application.

Mais son plus bel atout, finalement, c’est son outil de synchronisation puisqu’il nous permettra de retrouver nos contenus depuis n’importe quel téléphone et depuis n’importe quel ordinateur connecté à internet.

Wunderlist a effectivement la bonne idée d’être disponible sur le web, sur iPhone, sur iPad, sur Windows, sur OS X, sur Android et même sur le Kindle Fire.

Avec autant d’arguments, on comprend évidemment comment la solution a pu séduire autant d’utilisateurs, mais elle a aussi tapé dans l’oeil de nombreux investisseurs. Depuis ses débuts, l’éditeur a levé quelque chose comme 24 millions de dollars et l’entreprise est actuellement valorisée à plus de 60 millions de dollars.

Microsoft, de son côté, a entamé une véritable mue au fil de ces derniers mois et le géant américain s’intéresse de près à tout ce qui touche à la productivité. Il a même investi des sommes colossales pour mettre la main sur Acompli ou même sur Sunrise et cette nouvelle acquisition se place finalement dans la droite lignée des précédentes.

Notez tout de même que si l’on en croit ce qui se murmure dans le milieu, alors Microsoft aurait mis sur la table un chèque dont le montant se situerait entre 100 et 200 millions de dollars.

MAJ : Microsoft vient de confirmer la rumeur. Il a bien racheté 6wunderkinder, l’éditeur de Wunderlist.

Via

Mots-clés microsoftwunderlist