Microsoft s’allie à Barnes & Noble pour percer dans le livre numérique

Le marché des livres numériques est à la mode depuis quelques années et, plus précisément, depuis que Amazon a dépoussiéré le genre avec le Kindle. Depuis, on trouve pas mal d’acteurs sur le secteurs et même Apple s’est lancé avec son application dédiée, iBooks. Toutefois, jusqu’à présent, Microsoft ne s’était pas vraiment intéressé au secteur et cela vient tout juste de changer puisque la firme va prochainement investir 300 millions de dollars dans un projet mené en partenariat avec Barnes & Noble. Intéressant, non ?

Microsoft s'allie à Barnes & Noble pour percer dans le livre numérique

Et forcément, chez Barnes & Noble, on doit être très content. Logique, hein, parce qu’un chèque de 300 millions, ce n’est pas le genre de choses qui arrivent tous les jours. J’attends toujours le mien, d’ailleurs. Donc concrètement, ces 300 millions de dollars vont permettre aux deux firmes de lancer une co-entreprise qui mettra l’accent sur le livre numérique, évidemment, mais aussi et surtout sur le livre numérique dans l’enseignement supérieur et plus précisément dans le milieu universitaire. En toute logique, ça devrait vous rappeler pas mal de choses puisque Apple s’est récemment lancé sur le secteur lui aussi en janvier dernier.

Ce n’est pas tout puisque Microsoft va également développer très prochainement une application dédiée à destination du Nook. Une application qui se destinera avant tout à Windows 8 et dont on ne sait encore rien. Idéalement, ce qui serait super, c’est que Redmond nous ponde une application complète et permettant à l’utilisateur de gérer une librairie de livres numériques, un peu comme ce que propose Calibre. Le tout avec des applications transversales sur Windows Phone, Android ou même iOS (soyons fou) histoire de marcher sur les traces d’Amazon et de son Kindle.

Précisons tout de même que si Microsoft détiendra 17.6 % de cette nouvelle entreprise, Barnes & Noble quant à lui gardera les 84.4 % restants.

Alors, vous en pensez quoi, est-ce que Microsoft a vraiment des chances de percer sur ce secteur ?

Via (Crédits PhotoTthaas)