Microsoft compte investir dans des centres de données en Indonésie

Apparemment, Microsoft multiplie les annonces de projets et d’investissements en ce premier trimestre 2020. Après avoir annoncé son intention de fusionner ses divisions hardware et software, le géant du logiciel s’est aussi fixé pour objectif d’éliminer plus de CO2 qu’il n’en produit d’ici l’horizon 2030.

Mais les projets de Microsoft ne s’arrêtent pas là. En effet, comme nous le rapporte Reuters le mois dernier, la firme technologique veut également investir dans des centres de données en Indonésie. Une perspective saluée par le président indonésien en personne, Joko Widodo.

Crédits Pixabay

Le numéro un indonésien et le PDG de Microsoft, Satya Nadella, se seraient effectivement récemment entretenus alors que Satya Nadella s’était rendu en Indonésie pour assister à la célébration des 25 ans de la présence de la société dans le pays.

L’économie numérique de l’Indonésie pourrait atteindre 130 milliards de dollars en 2025

Une étude annuelle effectuée par Google, le fonds souverain de Singapour Temasek Holdings et le cabinet de conseil Bain&Company a placé l’Indonésie et le Vietnam en tête de liste dans le classement des pays ayant une économie numérique florissante dans la partie sud-est d’Asie.

L’économie numérique de l’Indonésie est d’ailleurs la plus importante et la plus dynamique de la région étant donné qu’elle a atteint 40 milliards de dollars en 2019, soit le quadruple du chiffre effectué en 2015 et que le rapport indique que cette valeur pourrait arriver jusqu’à 130 milliards de dollars d’ici 2025.

Le gouvernement indonésien élaborera des règles plus simples pour faciliter l’investissement de Microsoft

Par conséquent, il n’est pas étonnant que Microsoft cherche à consolider et même à étendre son empreinte dans le pays. D’ailleurs, le président indonésien Joko Widodo a rencontré Satya Nadella le jeudi 27 février 2020 et, à la suite de son discours lors des festivités de Microsoft, il a affirmé aux journalistes que « Microsoft veut investir immédiatement ».

Il a également ajouté que le gouvernement allait bientôt mettre en place une nouvelle réglementation simple pour soutenir l’investissement. Toutefois, Joko Widodo n’a précisé ni la nature de réglementation à venir, ni la taille de l’investissement qu’effectuera Microsoft dans le pays.

Bien que le président indonésien veuille appliquer ces nouvelles dispositions réglementaires au plus tôt – il a indiqué un délai d’une semaine -, il reste à savoir si le Parlement indonésien sera aussi pressé que lui. Il est effectivement à rappeler que l’exécutif indonésien a présenté un projet de loi sur la protection des données des consommateurs à l’ère numérique en janvier 2020 et que jusqu’ici, ce projet n’a toujours pas été approuvé.

Mots-clés Indonésiemicrosoft