Microsoft veut copier le Raspberry Pi mais oublie quelques détails

Le Raspberry Pi profite d’un grand succès et, bien sûr, doit aujourd’hui faire face à une concurrence de plus en plus rude, comme celle du HummingBoard par exemple. Mais Microsoft veut sa part du gâteau et a donc présenté le Sharks Cove, un ordinateur qui se veut concurrent du Raspberry Pi. Qui se veut seulement, car on comprend vite que l’objectif est loupé dès lors qu’on voit le prix de la bête : 299$, soit environ 223€.

Pourtant, Microsoft veut que son Sharks Cove serve les mêmes intérêts que le Raspberry Pi, à savoir attirer les développeurs de projets indépendants. Le Sharks Cove n’est en fait pas vraiment un concurrent du plus connu des mini ordinateurs quand on y réfléchit : plus grand que le Raspberry Pi, plus cher, les projets visés ne seront bien évidemment pas les mêmes.

Sharks Cove

Le Sharks Cove intègre un processeur Intel Atom Z3735G, un quad-core qui peut aller jusqu’à une cadence de 1,83 GHz. Il vient également avec 1 Gio de RAM et 16 Go de mémoire flash ainsi qu’un port de cartes microSD.

Pour le prix, vous pourrez également avoir droit à une image de Windows 8.1 et “les utilitaires pour l’installer sur le Sharks Cove“. Quant à la taille, c’est quasiment deux fois plus grand que le Raspberry Pi : 15,24 × 10,16 centimètres environ.

Plus puissant que le Raspberry Pi, c’est sûr, mais quand on peut avoir un ordinateur portable pour le même prix, une telle carte est-elle réellement nécessaire ? On peut vraiment se demander si Microsoft va trouver son public, mais il faudra attendre un peu pour cela, le Sharks Cove étant actuellement seulement disponible à la précommande.

Via