Le Project Spartan a maintenant son nom : Microsoft Edge

Microsoft a tenu hier soir une conférence pour présenter ses dernières avancées, et ses dernières nouveautés. L’éditeur a profité de l’occasion pour dévoiler le nom de son nouveau navigateur.

Le Project Spartan ne sera finalement pas le nom définitif de l’outil. On s’en doutait un peu, bien sûr, mais nous en avons désormais la confirmation. La firme a opté pour un nom un peu différent, mais lourd de sens : Microsoft Edge.

Microsoft Edge

Les panneaux latéraux de Microsoft Edge.

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec la langue des Beattles, alors sachez que ce terme peut être traduit de différentes façons. Tout dépend du contexte, mais il est souvent utilisé pour désigner le tranchant d’une lame ou la bordure d’un objet. Difficile évidemment de ne pas avoir une pensée émue pour le Galaxy S6 Edge.

Microsoft Edge sera livré avec Windows 10

Quoi qu’il en soit, Microsoft Edge succèdera à Internet Explorer et il sera ainsi intégré à Windows 10.

Ses caractéristiques et ses particularités sont connues de longue date, mais il se veut plus simple, plus épuré et surtout plus respectueux des standards du W3C.

Il intègre aussi plusieurs fonctions intéressantes et s’il est capable d’extraire le contenu d’un article ou d’une page pour nous aider à nous concentrer dessus, il fait aussi la part belle à Cortana.

En quelques clics, nous pourrons ainsi obtenir des informations sur un lieu ou un restaurant, sans avoir besoin d’ouvrir un nouvel onglet. Même chose pour le calcul des itinéraires et toutes les fonctions propres à l’assistant.

Pas mal, et il faudra aussi compter sur un éditeur complet qui nous permettra d’annoter nos sites préférés. Les étudiants et les chercheurs devraient apprécier l’attention.

Spartan est disponible depuis quelques temps sur la Technical Preview et j’ai eu l’occasion de le prendre brièvement en main la semaine dernière. J’avoue avoir été assez séduit mais j’attends la sortie de la version finale de Windows 10 pour pousser plus loin mes investigations.

MAJ : Il faut aussi préciser que Edge sera en mesure de faire tourner des extensions, et il sera d’ailleurs compatible avec les outils développés pour Chrome et Firefox.