Microsoft : le chiffre d’affaires de la division Gaming en hausse de 18%

Après des temps difficiles, la branche Gaming de Microsoft se porte bien sur le premier trimestre 2018, très bien même. La division Xbox profite en effet d’une hausse de son chiffre d’affaires de près de 18%, comme on peut l’apprendre des résultats financiers dévoilés par la firme de Redmond hier. Très concrètement, le jeu vidéo pesait 1,5 milliard sur le premier trimestre 2017 chez Microsoft, il pèse désormais 1,8 milliard sur le Q1 2018. Une belle augmentation essentiellement portée par le software, comme le précise la société dans son compte rendu.

Si la firme de Satya Nadella s’avère – comme à son habitude – assez avare en détails, on découvre tout de même que cette croissance s’inscrit dans une hausse de la vente de jeux Xbox One, ainsi que dans le cadre d’une belle poussée des services proposés au sein de l’écosystème Xbox.

Microsoft et sa division Xbox peuvent se frotter les mains, le chiffre d’affaires de la banche gaming est en hausse de 18% sur le premier trimestre de 2018.

Sans dévoiler de  chiffres particulièrement détaillés, Microsoft indique notamment que ces deux domaines profitent d’une croissance combinée de 24% par rapport à l’année dernière à la même époque, mais précise toutefois que ce sont les titres des éditeurs tiers qui lui rapportent le plus. Compte tenu de la faible quantité d’exclus proposée sur Xbox One on a envie de dire que c’est assez logique…

Xbox Live et Xbox Game Pass : les deux stars de la division Gaming

Sans grande surprise (c’était déjà le cas par le passé), le Xbox Live fait toujours recette et le Xbox Game Pass continue de progresser. Microsoft décompte ainsi pas moins de 59 millions d’utilisateurs actifs sur le Xbox Live (toutes plateformes confondues, que ce soit sur Xbox One, Windows 10 ou – et probablement dans une moindre mesure – sur mobile). C’est à peu près autant que lors du dernier trimestre de l’année 2017. Signe d’une stabilité exemplaire pour le service en ligne de Microsoft.

Si la firme de Redmond peut se féliciter de ces bons résultats, il faut noter qu’en face, Sony fait nettement mieux avec un chiffre d’affaires record pour sa division Game & Network Services. Sur les résultats publiés aujourd’hui par le géant japonais, le jeu vidéo occupe une place de choix avec un CA de 14,7 milliards d’euros et un bénéfice net confortablement calé à 1,3 milliard. Autant dire que Microsoft a encore du chemin à parcourir avant de rattraper Sony dans ce domaine précis.

À noter par ailleurs que si Microsoft se fait particulièrement discret (et ce depuis le début) sur les ventes de consoles, Sony se gausse de son côté d’avoir distribué 19 millions de PlayStation 4 supplémentaires au cours de l’année fiscale 2017. De quoi porter le nombre total de PS4 vendues à 79 millions depuis novembre 2013. Attention toutefois, Sony prévoit une baisse des ventes de sa console sur l’année qui s’annonce. La firme pense ainsi ne vendre “que” 16 millions de PS4 d’ici mars 2019.

Mots-clés microsoftxbox