Microsoft ferme la majorité de ses magasins physiques

Microsoft a sorti le grand jeu. Le géant américain de l’informatique a annoncé la fermeture définitive de la plupart de ses boutiques dans plusieurs pays du monde. Plus de 80 magasins sont concernés par cette décision stratégique qui a été rendue publique le 26 juin 2020. Dorénavant, l’éditeur de Windows va utiliser une politique de distribution basée uniquement sur les ventes au détail en ligne.

Les « Microsoft Experience Centers », les centres dédiés aux tests des produits de la société ne sont pas concernés par ce changement radical. Des magasins à l’instar de ceux de New York, Londres, Sydney et Redmond Campus vont même être transformés en centres d’expérience.

Crédits: Pixabay

Microsoft ne cesse d’innover en proposant aux particuliers et aux entreprises des logiciels et matériels ainsi que de nouveaux services comme le chat vidéo 1: 1, les didacticiels en ligne et les ateliers virtuels.

Le COVID-19 a donné un coup de pouce à Microsoft

The Verge rapporte qu’au départ,  Microsoft a établi cette nouvelle politique pour être mise en vigueur l’année prochaine. La pandémie de COVID-19 qui a provoqué la fermeture temporaire des magasins physiques depuis le 16 mars 2020 ont toutefois offert à la société une occasion en or pour se lancer. Les collaborateurs de Microsoft ont eu l’opportunité de s’y habituer à servir les clients en ligne.

Les résultats des ventes sont en outre bons. Les chiffres délivrés par Microsoft à ce propos démontrent à quel point les 190 marchés numériques de la société sont prisés. Pour l’heure, il semblerait que le nombre de clients qui font des achats sur Microsoft.com, les vitrines Xbox et Windows s’élève jusqu’à 1,2 milliard en l’espace d’un mois.

À lire aussi : Microsoft dévoilé son label « optimisé pour Xbox Series X »

Microsoft s’engage à faire évoluer les carrières

Selon David Porter, vice-président du Microsoft Store, ce changement ne menace en aucun cas la carrière des employés de Microsoft. Au contraire, la firme a manifesté une forte volonté de créer encore davantage d’emplois. « Notre engagement à développer et à faire évoluer les carrières de ce réservoir de talents diversifiés est plus fort que jamais », peut-on lire dans un article publié par Porter sur LinkedIn.

Les membres de l’équipe de Microsoft Store sont devenus indispensables dans la mesure où au cours des derniers mois, ils  ont réussi à organiser 14 000 ateliers et camps d’été numériques en plus d’avoir fourni une aide considérable dans la délivrance de plus de 3 000 diplômes virtuels.

À lire aussi : Microsoft rejoint le mouvement de protestation contre la reconnaissance faciale

Mots-clés microsoftnumérique