Microsoft mettra fin au support de Skype Classic en novembre

Microsoft vient d’annoncer la fin de sa prise en charge pour la version 7 de Skype au mois de novembre. Le sursis accordé en début de septembre a été retiré.

Le compte à rebours commence. La version 7 de Skype, dit aussi Classic, ne bénéficiera plus d’aucun support de la part de Microsoft. Le géant de Redmond a annoncé l’abandon de sa prise en charge pour la version desktop. La date butoir est fixée au 1er novembre et deux semaines plus tard pour la version mobile et tablette.

newskype-640x360

La fin du support était initialement prévue pour le 1er septembre, mais face aux grognes des utilisateurs, la firme a accordé un sursis.

Skype 8 doté de nouvelles fonctionnalités

«Sur la base des commentaires des clients, nous étendons le support de Skype 7 (Skype classic) pour un certain temps. Nos clients peuvent continuer à utiliser Skype classic jusque-là», a écrit un représentant de Microsoft sur un forum de support au mois d’août.

Depuis son rachat par Microsoft, Skype a évolué dans tout le sens. Les utilisateurs avaient eu le choix d’opter pour la version Classic ou la version 8, ou encore la version UWP pour Windows 10 desktop et mobile. Chacune de ses versions était maintenue indépendamment. Mais la firme entend rediriger ses utilisateurs vers Skype 8 dotés de nouvelles fonctionnalités et d’une interface revue et corrigée.

Des utilisateurs récalcitrants

Le changement était parfois difficile pour les utilisateurs.  La version 8 de ce logiciel de communication et de visioconférence peine à convaincre les utilisateurs. Certains rechignent encore à abandonner les habitudes avec l’interface de Classic. Ils ne cachent par leurs mécontentements devant ce changement. Un utilisateur est même allé loin en lançant une pétition Change.org pour demander à Microsoft de « garder la version de bureau de Skype en vie pour les utilisateurs professionnels ». La pétition a accumulé plus de 1 000 signatures.

Avec l’annonce de fin de ce support, Microsoft sonne ainsi la fin de recréation pour les récalcitrants. Ils n’auront plus choix maintenant que de faire une mise à jour de leur outil en migrant vers la Skype 8, comme la firme de Redmond le souhaite, ou bien de garder la version Skype Classic sans prise en charge, et au risque et péril de leur usage.

Mots-clés skype