Microsoft mise gros sur l’intelligence artificielle

Différentes technologies connaissent ces derniers temps un engouement de plus en plus prononcé et l’intelligence artificielle est à mettre au sommet de la liste. Tous les géants IT développent déjà cette technologie et Microsoft est de la partie. Après avoir manqué le coche sur les terminaux mobiles, l’éditeur se remobilise pour mieux se préparer à l’avenir de ce secteur.

Si la firme n’a jamais vraiment pu percer dans la téléphonie mobile, elle a d’ores et déjà montré son savoir-faire au sujet de l’intelligence artificielle avec Cortana, l’assistant virtuel de la marque. Seulement, ce n’est qu’un début. La société ambitionne tout simplement d’intégrer son AI dans son écosystème.

Microsoft AI

Microsoft a lancé une nouvelle division consacrée à l’intelligence artificielle.

Une division dédiée incluant plusieurs départements spécialisés a été mise en place par Microsoft pour intégrer l’IA dans son écosystème.

Une tendance de fond

L’AI Research Group de la multinationale compte dans ses rangs des spécialistes issus de Bing, Information platform, Ambient computing & robotics et Cortana, qui sont déjà à l’œuvre. Preuve de tout l’intérêt que porte la firme de Redmond sur l’intelligence artificielle, ladite division regroupe pas moins de cinq mille ingénieurs. Il est à noter que Microsoft est l’un des pionniers dans le secteur et depuis 25 ans de développement, le groupe a pu mettre sur pied Bing et Skype.

À l’heure actuelle, les principaux rivaux de Microsoft sont Facebook et Google. Le premier n’a jamais caché ses ambitions de peser de tout son poids sur le marché de l’intelligence articielle. Le second ne manque jamais une occasion pour chanter les exploits de leurs chercheurs en la matière. Cette situation résulte à une concurrence sans merci entre ces géants.

Chacun d’eux s’attribue ou se vante d’être le véritable représentant de l’intelligence artificielle. Les déclarations se succèdent dans ce sens : achat d’agence spécialisée, collaboration avec des références dans le domaine, point de presse sur des nouvelles trouvailles, billet de blog sur la présentation officielle de nouvelle technologie, etc.

Pour cette semaine, tous les trois ont déjà annoncé qu’ils vont lancer des partenariats sur l’IA. S’il est encore difficile de prévoir qui d’entre eux aura le dessus sur les autres, leur rivalité aboutira à coup sûr à des innovations qui ne peuvent qu’être bénéfiques pour le marché.

Mots-clés microsoft