Microsoft RearType : un clavier physique… invisible

Enfin pas vraiment. Dévoilé par Microsoft Research, le RearType ne sera sans doute pas commercialisé sous cette forme mais on peut dire qu’il joue la carte de l’originalité. Et pour cause puisque ce périphérique propose un clavier physique situé sur le dos de l’appareil. Divisé en deux claviers distincts – un de chaque côté -, il est censé améliorer la productivité de l’utilisateur et proposer une alternative aux claviers virtuels très répandus depuis quelques temps.

Pour le concevoir, les ingénieurs de la firme ont procédé à diverses études afin d’optimiser le placement des touches du RearType. D’après leurs analyses, ces dernières sont placées de manière optimales et devraient donc contribuer à améliorer la productivité de l’utilisateur. Destiné au marché des tablettes, le RearType pourrait donc s’imposer comme une alternative originale aux claviers virtuels. Bien entendu, ce dernier pourrait être désactivé facilement afin de laisser le choix à l’utilisateur.

Franchement chapeau, les gars. Toucher plusieurs milliers d’euros par mois pour concevoir un clavier qu’on ne peut pas voir alors que des millions d’utilisateurs ont déjà du mal à utiliser un clavier traditionnel, c’est franchement impressionnant.

Via