Le Microsoft Store baisse sa commission de 30% à 12%

Les plateformes vendant des logiciels/jeux dématérialisés sont de véritables vitrines pour des milliers de développeurs. Plusieurs services sont très populaires, comme l’App Store proposé sur iOS ou le Play Store pour Android. Sur PC, Steam et l’Epic Games Store se livrent une grosse bataille sur le segment du jeu vidéo tandis que Microsoft propose son Microsoft Store. Et aujourd’hui, le service a pris une grosse décision qui pourrait faire venir de nouveaux développeurs. De quoi atteindre beaucoup plus de consommateurs potentiels et avoir une boutique toujours plus fournie.

Cette décision, c’est celle d’abaisser sa commission sur chaque vente.

Crédits Pixabay

A partir du mois d’août, le Microsoft Store boxe dans la même catégorie que l’Epic Games Store. De quoi cultiver l’image de good guy du jeu vidéo que Microsoft chérit tant.

Les développeurs pourront garder 88% de l’argent sur chaque vente

Comme chez l’Epic Games Store, le Microsoft Store a décidé de passer de 30% à 12% de commission sur chaque vente à partir du 1er août 2021. Cela concerne aussi bien l’achat de logiciels que de jeux vidéo : un argument supplémentaire pour les développeurs. De quoi leur donner envie de profiter de la vitrine offerte par le Microsoft Store. Le service sort également gagnant avec de possibles consommateurs supplémentaires et un plus gros catalogue. Dans la guerre sans merci des boutiques virtuelles, Microsoft doit avoir de solides arguments.

Notons en revanche que cette baisse de la commission ne concerne pas la Xbox. Microsoft attend peut-être avant d’appliquer cette baisse pour sa console. Ou peut-être est-ce plus stratégique de baisser sa commission sur PC. Difficile à savoir, la société ne communique pas à ce propos.

Le Microsoft Store a tout intérêt à appliquer une commission moins haute pour les développeurs. Avec la multiplicité des services, mieux vaut bichonner les développeurs. Sans oublier qu’Epic Games Store propose déjà une faible commission de 12% et offre des jeux gratuits très régulièrement. On parle de GTA 5, Alien Isolution, Hitman, Watchdog 2…

Quant à la concurrence, Apple reste fixé sur sa commission de 30%, source de son combat judiciaire contre Epic Games. Steam, leader du jeu vidéo dématérialisé, applique le même taux depuis des années.