Microsoft a supprimé la fonctionnalité Highlights de Skype

Microsoft a effectu” une énième modification sur Skype. L’éditeur de logiciels a redessiné l’application au fil des années et en 2017, il l’a pourvu d’une fonctionnalité baptisée Highlights, une fonctionnalité semblable à celle de Snapchat.

Cependant, Microsoft a décidé de mettre fin à cette fonction et de simplifier l’application. Peter Skillman, le directeur du design chez Skype, a expliqué que Highlights compliquait les fonctions de base de Skype.

La firme de Redmond souhaite adopter une nouvelle approche axée sur les principaux services de Skype : la messagerie, les appels et les appels vidéo. De ce fait, l’application mobile de Skype n’incorporera plus les fonctionnalités inutilisées par les utilisateurs et qui encombrent l’interface.

Pour l’application de bureau, les appels, les contacts, les notifications et les chats seront déplacés en haut à gauche de la fenêtre pour donner un emplacement central à la fonctionnalité de navigation.

Prise en compte des commentaires utilisateurs

Peter Skillman déclare que les équipes de Microsoft prennent en compte la manière dont les utilisateurs utilisent Skype. Elles ont ainsi effectué divers tests et ont élaboré de nouveaux concepts permettant d’améliorer l’expérience utilisateur. C’est en écoutant les retours des utilisateurs que le géant IT a décidé de mettre fin à Highlights.

Les utilisateurs semblent n’avoir trouvé aucune utilité à cette fonctionnalité. Microsoft a ainsi passé une grande partie de l’année 2017 à peaufiner son application Skype sur mobile et sur le bureau. L’entreprise a également annoncé que son application de bureau sera bientôt remplacée par une application mobile.

Cette annonce n’a pas du tout plu aux utilisateurs qui préfèrent l’application de bureau d’origine qui leur a bien servi pendant des années.

De nombreux services font de l’ombre à Skype

D’un point de vue général, Skype a connu de nombreuses améliorations au fil de ces dernières années et depuis son rachat par Microsoft.

Toutefois, la firme vise désormais à simplifier l’utilisation de Skype pour ne pas perdre ses utilisateurs face à des concurrents de taille comme Telegram, Line, FaceTime, WeChat, Messenger et WhatsApp que des millions d’internautes utilisent pour passer des appels et envoyer des messages.

Microsoft ne désespère donc pas de regagner la confiance des utilisateurs .

Mots-clés skype