Microsoft tend la main vers ceux qui ont jailbreaké Windows Phone 7

C’est beau et émouvant comme les téléfilms diffusés en début d’après-midi sur M6, les gars qui sont à l’origine de ChevronWP7 ont été accueillis à bras ouverts par Microsoft. On pensait qu’ils allaient se faire taper sur les doigts mais il n’en est rien. Bien au contraire, la firme souhaite encourager les développeurs de homebrews et intégrer le jailbreak de leur plateforme à leur stratégie commerciale. Quand on vous dit que Microsoft essaye de se racheter une bonne conduite, ce n’est pas pour rien.

Si vous n’êtes pas encore au courant, la prochaine mise-à-jour de Windows Phone 7 corrigera la faille exploitée par ChevronWP7. Logique. Cependant, Microsoft ne souhaite pas pour autant interdire le développement d’homebrews pour son système et a donc décidé de tendre la main vers les petits malins qui étaient parvenus à le cracker. En revanche, il ne faut pas s’attendre à la sortie d’un Cydia pour Windows Phone 7, hein, parce qu’on en est vraiment pas là. En réalité, ce que veut Microsoft, c’est développer la communauté de son système d’exploitation mobile sans perdre d’argent. Pas bête, on pourrait appeler ça du « jailbreak contrôlé » et ça peut s’avérer finalement assez porteur sur le long terme en terme de communication. Une manière de dire à tout le monde que les gars qui bossent chez Microsoft sont quand même beaucoup plus sympathiques que ceux qui travaillent pour… hem… Apple. On pourrait même résumer cette nouvelle dynamique marketing par une simple phrase :

« T’as un iPhone ? T’es un looser, passe plutôt à un smartphone sous Windows Phone 7 parce qu’on est bien plus cool que le vieux Steve et ses copains capitalistes. »