Microsoft Translator, un bookmarket pour traduire le web

Le web n’a pas de frontières, c’est bien connu, mais il n’en va pas de même pour la barrière de la langue. Et parfois, lorsqu’on explore les confins du web à la recherche d’une information ou d’un scoop, on se retrouve face à un mur d’incompréhension. Surtout lorsqu’on va fouiner du côté des sites asiatiques. Bien heureusement, les grandes firmes de se monde sont là pour rapprocher les gens et Microsoft vient tout juste de mettre en place un outil qui risque d’être très utile à tous ceux qui ont un niveau de langue proche du mien. Car en effet, grâce à ce bookmarklet magique, n’importe quel internaute va pouvoir traduire le site de son choix en un clic.

Microsoft Translator, un bookmarket pour traduire le web

Et sachant que Google propose un service de ce type depuis plusieurs années (Google Translate pour ne pas le nommer), on peut dire qu’il était temps. Pour utiliser la solution de Microsoft, c’est donc très simple. Il suffit de commencer par se rendre sur ce site et d’indiquer à Redmond notre langue rien qu’à nous grâce à la petite liste déroulante. Là, le service va nous générer un joli bookmarket qu’il suffira de glisser et de déposer dans la barre de favoris de notre navigateur préféré. Ensuite, et bien on se rend sur la page web que l’on souhaite traduire et on clique sur le petit lien tout rigolo pour démarrer la conversion. C’est simple, c’est efficace et c’est très pratique pour pouvoir en savoir un peu plus sur la fiche Meetic de Tatiana, la jeune russe qui n’arrête pas de nous poker depuis plusieurs semaines.

En cliquant sur ce lien, on fera apparaître une barre horizontale qui viendra se loger tout en haut de la page et qui nous permettra de sélectionner la langue source et la langue cible. Sympa. En pointant de notre souris l’extrait de notre choix, on pourra aussi afficher le texte d’origine. Le résultat est plutôt propre et j’ai l’impression que la qualité de la traduction est au rendez-vous.

Via