Microsoft va fusionner ses divisions hardware et software

Microsoft va créer une nouvelle unité qui regroupera ses divisions hardware et software. Avec Windows and Devices, la firme américaine souhaite être plus efficace aussi bien en interne qu’à l’externe.

La firme de Redmond vient de partager une information majeure. Comme l’affirme ZDNet, elle va fusionner ses divisions matérielle et logicielle. La nouvelle a été annoncée en interne il y a quelques jours. Et le moins qu’on puisse dire est que ce changement ne manquera pas d’impacter le fonctionnement des autres entreprises présentes sur le marché du high-tech, Microsoft étant une société qui possède une part de marché importante dans les secteurs de l’informatique et de la technologie.

Crédits Pixabay

Si l’on en croit l’une des sources de ZDNet, Windows and Devices devrait voir le jour le 25 février prochain.

Cette nouvelle unité qui se chargera des tâches effectuées précédemment par les départements hardware et software aura ainsi pour rôle de développer de nouveaux produits et, bien sûr, assurer leur commercialisation.

Une équipe qui sera dirigée par Panos Panay

Le fonctionnement de Windows and Devices sera assuré par le personnel existant de Microsoft. L’unité sera par exemple dirigée par Panos Panay.

Dans un email que nos confrères se sont procuré, ce haut responsable affirme être content du changement. « Personnellement, je suis très heureux de diriger Windows and Devices. Cela nous aidera à rationaliser nos processus de prise de décision, à définir clairement nos priorités et à offrir les meilleures expériences utilisateur », s’est-il réjoui.

Il faut savoir qu’en raison de l’adoption de cette nouvelle stratégie, Ales Holecek et Joe Belfiore dirigeront l’équipe d’Office Experience Group (OXO). Belfiore continuera toutefois à superviser le développement des applications mobiles Android, iOS et Microsoft News.

Un changement qui n’affectera pas l’équipe COSINE

Certes, ce nouveau plan mis en œuvre par Microsoft concernera à la fois les produits logiciels et matériels, mais il est important de souligner qu’il n’affectera pas l’équipe COSINE (Core OS et Intelligent Edge) de la firme.

Aussi, cette dernière fera toujours partie de l’organisation Azure Engineering, laquelle est dirigée par le vice-président exécutif Jason Zander.

Mots-clés microsoft