Microsoft va ouvrir Windows Holographic aux autres constructeurs

Microsoft est présent à Taïwan cette semaine pour couvrir le Computex 2016 et la firme de Redmond a d’ailleurs profité de l’occasion pour faire une annonce fracassante : elle a l’intention d’ouvrir Windows Holographic aux autres constructeurs. Grâce à la plateforme, HTC, Oculus VR et tous les autres pourront donc insuffler un zeste de réalité augmentée à leurs produits.

Windows Holographic est une plateforme à part entière, certes, mais elle se base sur Windows 10 et elle a été spécialement conçue pour le casque HoloLens.

Windows Holographic

Microsoft va ouvrir Windows Holographic aux constructeurs tiers.

A l’heure actuelle, cet appareil est d’ailleurs le seul à la faire tourner mais cela devrait changer très prochainement.

Windows Holographic va s’ouvrir aux autres constructeurs

Comme indiqué plus haut, Microsoft a en effet d’autres ambitions pour sa plateforme et elle a donc profité du Computex pour annoncer une nouvelle étape du développement de l’outil : le système va bientôt s’ouvrir à d’autres constructeurs.

Les fabricants pourront donc intégrer la technologie à leurs propres appareils et proposer ainsi des produits concurrents au HoloLens, des produits qui iront peut-être même plus loin que ce dernier.

Microsoft a d’ailleurs préparé le terrain en se rapprochant de ses partenaires historiques et plusieurs d’entre eux ont manifesté leur intérêt pour la plateforme. Intel, AMD et Qualcomm font partie du lot mais ils ne sont pas les seuls car Asus, MSI et Acer comptent eux aussi investir dans Windows Holographic dans les mois et dans les années à venir.

Intel, AMD et Qualcomm sont intéressés

Intéressant, mais ce n’est pas fini car HTC compte lui aussi utiliser la plateforme sur ses propres produits. Durant la conférence de presse, le géant américain a d’ailleurs présenté une vidéo montrant sa technologie en train de fonctionner sur… un casque HTC Vive.

Avec cette annonce, Microsoft affiche clairement ses ambitions. L’entreprise compte faire de Windows Holographic la plateforme de référence pour tous les produits en lien avec la réalité augmentée et/ou la réalité virtuelle. Exactement comme Windows sur les PC, en somme.

Sur le papier, c’est plutôt prometteur mais la firme n’est pas rentrée dans les détails et il faudra sans doute attendre une autre conférence de presse pour en apprendre un peu plus au sujet de la plateforme et des axes de développement envisagés par la marque.

Une chose est sûre, donc : Windows Holographic n’a pas fini de faire parler de lui.