Mindgeek (Pornhub, YouPorn) a toujours une dent contre les sites pirates

MG Premium, la société sœur de Pornhub, propriété de Mindgeek, a introduit trois nouvelles demandes d’assignations DMCA ciblant les propriétaires et utilisateurs des sites d’hébergement vidéo Tapecontent.net, Netu.tv et Gounlimited.to.

MG Premium reproche à ces sites de partager, sans autorisation, du contenu vidéo sous copyright lui appartenant.

Le ventre d'une femme dans la pénombre

Crédits Pixabay

Mindgeek ne tolère pas le piratage de ses contenus protégés

Mindgeek est sans contexte le plus grand acteur de l’industrie du porno en ligne. La société possède plusieurs des sites Web pour adultes les plus populaires du web, dont Pornhub, YouPorn, Redtube, Xtube, Tube8, et des dizaines d’autres.

Mindgeek possède également des entreprises qui créent du contenu original pour adultes. C’est le cas notamment de MG Premium qui détient des milliers de vidéos pour adultes protégées par droit d’auteur, et qui alimente des plateformes populaires comme Digital Playground et Brazzers. Le problème c’est que ces contenus protégés sont souvent piratés et partagés par d’autres sites externes. Ce qui n’est pas du tout du goût de Mindgeek et sa filiale MG Premium.

MG Premium a ainsi régulièrement recours à la justice pour faire valoir ses droits. La société vient justement d’introduire trois nouvelles demandes d’assignation DMCA ciblant cette fois-ci les services d’hébergement vidéo Tapecontent.net, Netu.tv et Gounlimited.to.

Cloudflare au cœur de cette affaire de piratage de contenu

Les assignations de MG Premium sont en fait dirigées vers Cloudflare, qui agit en tant qu’intermédiaire tiers. La société espère que le réseau de diffusion de contenu pourra l’aider à révéler l’identité des personnes qui ont partagé ses vidéos protégées par droit d’auteur.

Plus précisément, MG Premium souhaite que Cloudflare lui remette toutes les données qui pourraient permettre d’identifier les auteurs des infractions. Cela comprend les noms, numéros de téléphone, adresses IP, adresses e-mail, historique d’utilisation, et toute autre information d’identification.

Ces informations permettraient à la filiale de Mindgeek d’intenter d’éventuelles actions en justice contre des utilisateurs et même des propriétaires de sites. Selon les données de SimilarWeb, les trois sites visés ont tous une audience considérable. La plus grande cible, Gounlimited.to, compterait plus de 23 millions de visites mensuelles.

Mots-clés mindgeeknsfy