Minecraft déménage et quitte AWS pour Azure

Microsoft vient d’annoncer la migration de Minecraft Realms des serveurs d’Amazon Web Services vers ceux de son service Azure.

La firme de Redmond a beau avoir racheté Mojang Studios, le développeur de Minecraft, en 2014, ce dernier utilise AWS pour proposer Minecraft Realms. Inutile de souligner que le service d’Amazon est l’un des principaux concurrents d’Azure, la plate-forme applicative cloud de Microsoft.

Photo de Kirill Sharkovski – Unsplash.com

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Aujourd’hui, nous apprenons via Engadget que cette situation est sur le point de changer.

Mojang prévoit effectivement de quitter Amazon Web Services pour Azure pour ce qui est de l’hébergement de Minecraft Realms. Si vous ne le savez pas encore, notez que ce dernier est une offre d’abonnement qui coûte 8 dollars par mois. Il a été mis en place pour permettre aux joueurs de créer des espaces de jeu privés accessibles en ligne.

On n’a donc pas besoin d’investir dans un serveur privé pour profiter du mode multijoueur.

Une migration complète d’ici la fin de l’année

« Mojang Studios a utilisé AWS dans le passé, mais nous avons transféré tous les services cloud vers Azure au cours des dernières années », a confié un porte-parole de l’entreprise à CNBC avant d’ajouter : « nous serons entièrement transférés vers Azure d’ici la fin de l’année. »

Certains d’entre nous se demandent certainement pourquoi Microsoft a attendu près de six après l’acquisition de Mojang avant de prendre cette décision de transférer complètement Minecraft Realms vers son propre serveur.

D’après Matt Booty, directeur de Xbox Game Studios, cette approche découle d’une volonté de mieux rapprocher les cultures des deux entreprises, c’est-à-dire Microsoft et Mojang. « Il est important de tenir compte des conditions dans lesquelles Minecraft est né », a-t-il déclaré lors d’un entretien avec Gamesindustry.biz.

À lire aussi : La Nether Update dispo dans Minecraft

Un avantage concurrentiel pour Microsoft

Que Minecraft Realms quitte AWS pour Azure constitue tout simplement un avantage pour la firme de Redmond.

Comptabilisant 126 millions de joueurs actifs par mois, Minecraft figure parmi les jeux vidéo les plus populaires de tous les temps. Le fait qu’une fraction de ces joueurs soient membres de Minecraft Realms permettra ainsi à Azure d’améliorer son chiffre d’affaires au détriment de celui d’AWS.

À lire aussi : Quand Minecraft promeut les gestes barrière

Mots-clés minecraft