Minecraft : un prêtre du Vatican lance son propre serveur pour encourager l’entraide entre les joueurs

Depuis la commercialisation de sa toute première version il y a dix ans, Minecraft peut se vanter de faire aujourd’hui partie des jeux les plus populaires au monde. Oui, mais voilà, comme tous les jeux en ligne, Minecraft a fini par développer des communautés toxiques.

C’est ce qui a décidé un prêtre du Vatican, Robert Ballecer, à créer son propre serveur Minecraft où il espère pouvoir développer une communauté en ligne qui prône avant tout la créativité et l’entraide entre les joueurs plutôt que la rivalité et les coups bas.

minecraft

Crédit photo PIXABAY

Début septembre, le père Ballecer avait lancé un sondage qui invitait les gens à choisir le jeu pour qui le prêtre créerait un serveur spécial, et c’est Minecraft qui a gagné le plus de voix.

Jouer dans un environnement sain

Robert Ballecer est la preuve qu’il est possible de servir Dieu tout en se passionnant pour l’informatique et les jeux vidéo. Ce n’est donc pas en néophyte qu’il a lancé le projet, mais en parfait connaisseur des milieux parfois très toxiques dans lesquels évoluent les joueurs.

Le père Ballecer veut ainsi créer une communauté « saine » qui encourage les joueurs à échanger et créer des relations entre eux : « je souhaite qu’un serveur du Vatican puisse encourager des échanges respectueux et offrir des outils pour régler les différends. Je suis convaincu que le jeu importe moins que la bonne administration et la modération ».

« Il ne s’agit pas de technologie, il ne s’agit même pas de jeux. Il s’agit de rassembler des personnes qui peuvent ensuite éventuellement transformer ces relations dans le monde réel. »

Des débuts un peu difficiles

Le serveur est actuellement en cours de test. Le père Ballecer a confié que les premiers pas de la communauté ont été quelque peu difficiles. Au début, les joueurs n’étaient pas très emballés, car pour beaucoup, Vatican et jeux vidéo, ça ne sonne pas très bien ensemble.

Au fil du temps, le serveur Minecraft est cependant parvenu à fédérer une petite communauté de fidèles (sans mauvais jeu de mots bien sûr), et le père Ballecer envisage de le lancer enfin officiellement. En attendant pour ceux qui sont curieux de voir ce que ça donne, rendez-vous sur le site web du projet : minecraft.digitaljesuit.com.

Mots-clés insoliteminecraft