Minnesota : Les travailleurs d’Amazon d’Eagan ont manifesté contre le manque de places de parking pour leurs voitures

Il y a à peine un mois, les travailleurs d’Amazon de Shakopee ont manifesté pour réclamer des conditions de travail moins rudes et plus sûres. Le 8 août dernier, les employés à temps partiel d’Eagan, qui se trouve également dans les environs de Minneapolis, ont eux aussi organisé une manifestation, mais cette fois-ci contre le manque de places de parking pour leurs voitures.

Selon les informations, 80 employés ont manifesté devant le centre de livraison d’Eagan, dans le Minnesota. Ils ont été soutenus par un groupe local appelé Awood qui aide les ouvriers à organiser ce genre de  manifestation.

Crédits Unsplash

D’après la déclaration des employés, le problème perdure depuis plus de trois mois, mais les tentatives de négociation avec la direction ont toujours échoué, ce qui les a contraints à effectuer cette grève.

Un problème de parking

Contrairement aux grèves effectuées par des employés d’autres entrepôts d’Amazon, les travailleurs d’Eagan ne se sont pas plaints de la liberté de religion, du rythme ou de la sécurité au travail.

Ils se sont plutôt plaints du manque de place de stationnement pour leurs voitures lorsqu’ils sont en service. « Notre quart de travail commence à 7h30 alors certains d’entre nous sont ici à 6h15, mais nous ne pouvons pas nous garer » a déclaré un employé. En général, le travail à temps partiel dure quatre heures chez Amazon.

Récemment, l’entreprise a décidé de remorquer les voitures mal stationnées des employés. Ces derniers devaient aussi payer une amende de 350 dollars. Cette décision a suscité la contrariété des travailleurs, les amenant à manifester pour la contester. Un employé a même déclaré qu’ils ne gagnaient même pas ces 350 dollars en une semaine.

La réaction d’Amazon

En réponse à la revendication des employés, Amazon a été contrainte de prendre de nouvelles dispositions. L’entreprise a déclaré qu’elle allait acquérir un espace de stationnement supplémentaire pour que les employés puissent garer leurs voitures. Un nouvel espace sera ainsi disponible de l’autre côté de l’autoroute 55.

D’autre part, Awood a révélé qu’Amazon a également accepté de rembourser les frais de remorquage que certains employés ont dû payer. Selon le porte-parole de la société, Amazon travaille pour soutenir le site, en fournissant des places de parking sur site, des places hors site et des navettes.

En tout cas, cet événement montre à quel point les grandes entreprises telles qu’Amazon dépendent de leurs employés et qu’une manifestation de ce genre pourrait avoir beaucoup d’impacts sur le fonctionnement de la société.

Mots-clés amazon