Miquela n’existe pas mais elle a beaucoup de succès sur Instagram

Instagram marche très très fort, et encore plus auprès de nos adolescents. Ils sont en effet des millions à documenter leur vie en partageant des photos de leur quotidien et de leurs diverses expériences. Certains sont évidemment plus populaires que d’autres et c’est précisément le cas de Miquela car cette dernière est suivie par un peu plus de 60 000 followers. Le truc, c’est qu’elle n’existe pas.

Miquela n’est effectivement pas une personne faite de chair et de sang. Non, elle sort en réalité tout droit de l’esprit (forcément torturé) d’un graphiste et il s’agit ainsi d’une adolescente… virtuelle.

Miquela

Miquela publie souvent des photos sexy, comme toutes les adolescentes de son âge.

Elle a publié une soixantaine de photos pour le moment, avec pas mal de selfies sexy dans le lot.

Miquela n’existe pas vraiment

Derrière, notre amie s’amuse aussi à prendre en photo ses vêtements, ses ongles ou même des citations. Certaines sont d’ailleurs un peu limite.

Accessoirement, Miquela est aussi une grande fan de Paris Hilton et elle adore demander aux hommes de se déshabiller sur FaceTime. Elle est aussi très active sur Snapchat et elle a dévoré la première saison de Stanger Things. Remarquez, elle n’est pas la seule dans ce cas. Dans le même ordre d’idée, elle passe aussi pas mal de temps à chasser les Pokémon sur Pokémon Go.

Bizarre ? Assurément mais ce n’est pas le plus fou. Non, car notre amie virtuelle est aussi suivie par plus de 60 000 personnes et c’est d’autant plus impressionnant que son compte n’a pas un an. Ses publications totalisent d’ailleurs souvent plusieurs milliers de likes et des centaines de commentaires en prime.

Miquela est donc assez populaire sur Instagram.

Mais d’où vient-elle ? En réalité, il s’agit d’une expérience menée par le Planning Familial américain. Miquela a été créé pour promouvoir son activité et pour l’aider à lever des fonds.

Maintenant, en dehors de cet aspect purement pécuniaire, cette opération nous pousse surtout à nous poser des questions sur la manière dont nos adolescents utilisent Instagram.

Mots-clés insoliteinstagram