Mise à jour Windows Phone 7 : du mieux, mais encore des bugs

Rappelez-vous… Le mois dernier, Microsoft a publié et diffusé la toute première mise à jour de Windows Phone 7. Tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que des utilisateurs décident de l’installer sur leur Samsung Omnia 7 et sur leur Samsung Focus. Là, tout a basculé très vite puisque cette dernière a bloqué un grand nombre de téléphones portables. Seule solution : passer par le service après vente et se priver de son téléphone pendant plusieurs jours. Depuis, la firme de Redmond a corrigé le tir mais le résultat n’est pas forcément satisfaisant…

Pas de doute, pour une première mise à jour, ça fait tâche. Bloquer ainsi le téléphone portable de milliers d’utilisateurs à travers le monde et les contraindre ensuite à renvoyer leur mobile à leur service après vente pour que ce dernier puisse le débloquer, c’est le genre de gaffe qui ne passe pas inaperçu. Cela étant dit, la firme s’est tout-de-même montrée très réactive et elle a très rapidement suspendu la mise à jour afin de ne pas aggraver la situation. Ce qui ne réconfortera sans doute pas tous ceux qui se sont retrouvés avec une brique dans les mains.

C’est donc le 2 mars dernier que Microsoft a repris la diffusion de sa mise à jour. Les plus téméraires d’entre vous l’ont d’ailleurs sans doute installé sur leur mobile et ont pu se rendre compte que tout n’était pas forcément rose. Certes, cette nouvelle mise à jour ne bloque plus les téléphones du constructeur Samsung, c’est bien, mais un certain nombre de bugs gênants sont encore à déplorer. Dommage, même joueur joue encore…

Si l’on en croit le compte Twitter de MobileTechWorld, ces derniers touchent aussi bien aux applications Live Mail et Active Sync qu’au décodage de vidéos. Notons toutefois que tous les utilisateurs ne rencontrent pas nécessaire des soucis avec cette mise-à-jour. En revanche, certains d’entre eux n’ont même pas la possibilité de l’installer et rencontrent systématiquement une erreur 800705B4 lorsqu’ils tentent l’aventure. D’ailleurs, si vous faites partie de ceux-là, alors vous serez ravis d’apprendre que Microsoft vous conseille tout simplement de supprimer “temporairement” tous vos médias de votre mobile.

Pour finir, on précisera que ces problèmes ne visent pas tous les utilisateurs. Loin de là, même, puisqu’ils ne sont en réalité qu’une minorité à les rencontrer. Cela dit, les détracteurs de la firme ne manqueront sans doute pas d’en profiter pour rire à ses dépends. Après tout, pointer du doigt la stabilité des produits de Microsoft, c’est très tendance, non ?