Misfit Speedo Shine : pour les nageurs, les vrais

Misfit vient de présenter un nouveau tracker d’activité et le constructeur vise cette fois les nageurs professionnels et toutes ces personnes qui passent leur temps à la piscine municipale du coin. Si vous adorez enchainer les longueurs alors c’est sûr, le Speedo Shine devrait beaucoup vous intéresser. Envie d’en savoir plus ? Vous ne pouviez pas mieux tomber.

Comme son nom l’indique assez bien, le Speedo Shine a été conçu en partenariat avec… Speedo. Oui, la marque des maillots de bain, c’est bien ça, on ne peut rien vous cacher.

Speedo Shine

Le Speedo Shine est taillé pour la nage. Reste à savoir si son bracelet en plastique sera assez résistant, cette fois.

Il se rapproche beaucoup du Shine, bien sûr, et il se présente ainsi sous la forme d’un petit macaron en aluminium. Tout comme le modèle original, il est équipé d’une pile et il offre ainsi une autonomie comprise entre… cinq et six mois.

Le Speedo Shine s’adresse avant tout aux passionnés de natation

Niveau fonctions, il propose toutes les bricoles habituelles et il sera ainsi capable de compter vos pas et de calculer les calories brûlées. Il pourra aussi reconnaître différentes activités, comme le vélo ou encore la natation.

Il ne fait pas les choses à moitié de ce côté là. Loin de là même car il sera capable de déterminer la distance parcourue à la nage et il pourra aussi compter le nombre de longueurs effectuées. Ces données lui permettront de calculer l’énergie dépensée et toutes ces informations seront envoyées vers l’application de Misfit ou… vers celle de Speedo.

Sans surprise, le Speedo Shine sera capable de résister à l’eau et il pourra même descendre à une profondeur de 50 mètres. Il y aura donc peu de chances qu’il rende l’âme tout de suite.

Attendu pour le 1er septembre, le tracker sera vendu avec un bracelet en plastique et il vous coûtera la modique somme de 80 dollars.

J’avoue que j’ai beaucoup de mal à comprendre la stratégie de Misfit en ce moment. Le constructeur a lancé plusieurs déclinaisons de son appareil au fil des mois mais il ne l’a pas véritablement remplacé et c’est à se demander s’il ne reste pas un peu trop sur ses acquis.