Misinformer, le jeu qui vous apprend à reconnaître les fake news

Les fake news sont un véritable fléau qui gangrène aujourd’hui Internet, les réseaux sociaux en particulier. Fausses nouvelles, faux témoignages ou publicités mensongères, il est devenu très dur de s’y retrouver. Un jeu lancé sur Kickstarter pourrait cependant être une solution à ce problème.

Baptisé « Misinformer » (désinformer en français), ce jeu vous enseigne comment repérer les nouvelles et informations erronées.

Fake News

Les joueurs sont invités à se glisser dans la peau d’un journaliste dont la mission est de dévoiler une conspiration en rapport avec les fake news.

« Misinformer » est une idée de Jay McGregor, responsable de Point, une start-up journalistique. D’après les explications de ce dernier, ce jeu mobile se présente comme un outil pour aider les citoyens à reconnaître et comprendre les fake news dans le monde réel.

Un jeu pratique et original

Le principe de « Misinformer » est simple : le joueur va commencer en tant que simple modérateur pour un forum de jardinage. Mais à la suite d’une vague de spams politiques, il va devoir enquêter pour démasquer le coupable, et se retrouvera ainsi plongé dans un monde rempli de fake news.

Le site Engadget a dévoilé que pour créer les histoires, Point va s’inspirer des véritables enquêtes de sa chaîne YouTube. Jay McGregor et son équipe vont y apporter quelques modifications pour l’adapter à « Misinformer », et veiller à ce que le jeu soit toujours à jour des dernières actualités.

Pour ceux qui sont intéressés, Jay McGregor a partagé une petite vidéo sur YouTube dans laquelle il explique le principe et le fonctionnement de son jeu anti-fake news.

Encore en développement

Jay McGregor a décidé de lancer « Misinformer » sur Kickstarter dans le but de récolter les fonds nécessaires pour finaliser le développement du jeu ou plutôt pour accélérer le processus de création.

« L’argent que vous donnerez sera investi dans un développeur et un UX designer supplémentaires. Nous voulons aussi pouvoir sortir une première version du jeu avant la fin de l’année. Nous aimerions aussi pouvoir sortir deux histoires téléchargeables différentes », a expliqué Jay McGregor.

Actuellement, le projet n’en est qu’à ses débuts. Jay McGregor et son équipe ont besoin d’à peu près 23 000 dollars (environ 20 000 euros) pour finaliser le jeu. Pour l’instant, ils ne sont parvenus qu’à récolter la somme de 2 100 dollars (environ 1 900 euros), ce qui est encore très loin du compte.

En attendant, pour ceux et celles qui sont vraiment très intéressés par le jeu, il est possible de précommander une copie du jeu pour six dollars (une dizaine d’euros) pour le recevoir en février 2020.

 

Mots-clés insolitekickstarter