Mission Improbable : Android à la sauce Tor Project

Tor Project vient de présenter une nouvelle plateforme sécurisée basée sur Android et dénommée Mission Improbable. Portée par Mike Perry, un des contributeurs du projet, elle met l’accent sur la sécurité, mais également sur la vie privée. Accessoirement, elle prouve aussi que Tor ne se limite pas à nos ordinateurs et qu’il a tout à fait sa place sur nos mobiles.

Avec cette plateforme, le développeur compte en effet démontrer que les utilisateurs peuvent disposer d’un téléphone capable de respecter leurs choix, de diminuer considérablement la vulnérabilité de la surface d’attaque et de définir une direction pour l’écosystème tout en conservant la sécurité du démarrage vérifié.

Mission Improbable

Mission Improbable, ou quand Tor Project s’intéresse à nos mobiles.

Mission Improbable permet ainsi aux utilisateurs de bénéficier gratuitement d’un système d’exploitation sécurisé et respectueux des données présentes sur leur téléphone portable.

Mission Improbable : cap sur la sécurité et la confidentialité

Cette solution ne réinvente pas la roue. Au lieu d’utiliser la matière très extensible de la plateforme de Google, Mike Perry et les membres de son équipe ont préféré se tourner directement vers Copperhead OS, une version sécurisée d’Android pensée pour les mobinautes soucieux de la protection de leurs données.

Elle vient donc former le socle de la plateforme. Plusieurs composants et applications viennent la compléter. Dans le lot, on trouve notamment OrWall, Super User, MyPlayList et Google Play, mais aussi plusieurs outils recommandés par F-Droid.

Si la présence de Google Play peut surprendre, elle s’explique principalement par le fait qu’il est nécessaire au bon fonctionnement de Signal, la fameuse application de messagerie chiffrée recommandée par Edward Snowden et par ses soutiens.

Une solution réservée aux utilisateurs expérimentés

Pour le moment, Mission Improbable est uniquement compatible avec le Nexus 5X et le Nexus 6P. À terme, il sera aussi possible d’en profiter sur les Pixels, mais cela n’ira pas beaucoup plus loin pour le moment, car seuls ces terminaux sont compatibles avec le boot vérifié.

S’il souhaite franchir le pas, l’utilisateur devra respecter une procédure particulière reposant sur la récupération d’une image Copperhead OS et sur plusieurs commandes à effectuer. Elle est détaillée sur cette page et elle s’adresse à un public disposant d’une solide connaissance de l’environnement Linux.

Mike Perry est persuadé que la solution pourra devenir à terme une excellente alternative aux versions plus conventionnelles d’Android.

Les avantages de Mission Improbable ne se limitent effectivement pas à la sécurisation de la plateforme. La solution offre aussi plus de liberté aux utilisateurs et elle leur donne ainsi la main sur le fonctionnement de leurs terminaux nomades.