Mixer signe sa fin et s’allie à Facebook Gaming

Microsoft est un acteur majeur du milieu vidéoludique. D’abord grâce à son système d’exploitation faisant tourner l’intégralité des jeux, mais surtout grâce à sa XBox, dont la Series X est prévue pour la fin de l’année au Japon. Mais Microsoft a également flairé le filon du streaming façon Twitch, donnant la possibilité à des internautes lambda de diffuser des sessions de gameplay – mais surtout les stars du milieu. Histoire de bien démarrer sur le secteur avec sa plate-forme Mixer, Microsoft avait même sorti le chéquier pour obtenir les faveurs de Ninja, célèbre joueur de Fortnite et autres jeux compétitifs.

Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu et Mixer ferme ses portes.

Le contrôleur de la Xbox

Photo de Kote Puerto – Unsplash

La plate-forme annonce désormais s’allier à Facebook Gaming.

Une fermeture après trois ans d’existence

Microsoft aura tenté, mais la sauce ne prend pas. Dans un communiqué, la firme annonce fermer Mixer, concurrent de Twitch lancé en 2017. La fermeture définitive n’est pas programmée pour maintenant, mais le 22 juillet 2020. Mais ce n’est pas pour autant que Microsoft tire un trait sur le secteur. La société a annoncé sa fusion avec Facebook Gaming pour pousser ses utilisateurs à se tourner vers ce support.

Il est devenu clair que l’investissement nécessaire pour développer notre propre communauté de livestream à grande échelle était trop important en comparaison avec notre vision et l’expérience que Microsoft et XBox souhaitent offrir aux joueurs à l’heure actuelle, nous avons donc pris la décision de fermer le côté fonctionnel de Mixer et aider la communauté dans la migration vers un nouveau service.

Et pour ceux qui l’ignorent encore, Facebook Gaming est très populaire avec une base de 700 millions d’utilisateurs. C’est notamment au Brésil que la plate-forme est très prisée par les joueurs pour diffuser un stream. Cette fusion s’accompagne d’un nouveau site permettant de faire migrer son compte Mixer vers Facebook Gaming. Quant aux streamers participant à la monétisation sur Mixer, ils pourront le faire depuis Facebook Gaming également.

Reste à savoir si les utilisateurs accepteront la migration ou préféreront se tourner vers un support plus populaire : Twitch. Même chose pour Ninja, qui avait signé un contrat d’exclusivité avec Mixer…