La compagnie d’assurance MMA s’est faite attaquer

MMA a subi une cyberattaque massive dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 juillet 2020. Des pirates informatiques ont assailli le système informatique de la compagnie d’assurance basée au Mans. Un communiqué publié sur la page Facebook de la compagnie le 18 juillet dernier indique que l’attaque a touché l’ensemble du réseau central informatique de l’assureur français.

Le groupe Covéa, maison mère de MMA a révélé à nos confrères des Echos que ses deux autres mutuelles à savoir GMF et MAAF ont également été touchées par cet acte malveillant. L’incident n’a pas toutefois rendu inopérants leur système informatique et leur site internet.

Un homme se tenant la tête dans les mains

Crédits Pixabay

Le groupe mutualiste tient à rassurer ses clients qu’aucune information sur les assurés n’a été volée dans le cadre de cette attaque.

Le système informatique n’est pas fonctionnel

Pour contenir l’incident et analyser son origine, MMA a jugé bon d’arrêter temporairement ses serveurs. L’impact de cette décision radicale qui a été prise se fait bien évidemment sentir tant à l’interne qu’à l’externe. Les agences MMA sont actuellement obligées de fermer leurs portes, car les employés ne peuvent pas faire grand-chose en l’absence des outils en ligne.

Tous les services proposés par MMA dans toute la France, que ce soit la gestion des contrats ou des sinistres sont donc interrompus pour le moment.

La propriété de Covéa a également fait savoir que le site web mma.fr est en cours de maintenance. Les clients ne peuvent pas de ce fait accéder à leur espace assuré. Les particuliers ayant un contrat d’assurance chez l’assureur du Mans peuvent toutefois effectuer une déclaration urgente au 09 809 809 11 en cas de sinistre auto ou habitation. Quant aux clients professionnels et entreprises, ils peuvent toujours joindre leur agent MMA si le besoin s’impose.

Les cybercriminels frappent à toute volée

Les cas de cyberattaques se multiplient en France. Aucune organisation que ce soit privée ou publique n’est à l’abri des piratages informatiques. La preuve en est que parmi tant d’autres, Bouygues Construction, Orange et même les services administratifs du Grand Est ont récemment subi une attaque.

MMA pour sa part affirme que la société fait tout son possible pour rétablir la situation le plus tôt possible. « Soyez rassurés, nous mettons tout en œuvre pour rétablir la situation dans les plus brefs délais »  peut-on lire dans un communiqué publié par l’entreprise.

En ne donnant aucune date de réouverture, la firme laisse quand même croire que le problème d’envergure nationale est vraiment grave.

Mots-clés MMA