Mobike, le service de vélopartage obtient de nouveaux financements

Fondée en 2015, Mobike est une entreprise chinoise qui offre à ses utilisateurs l’opportunité de louer un vélo à n’importe quel point. Ce service de vélo libre-service n’est lié à aucune station de dépôt, le client retire le vélo via l’utilisation de l’application mobile. Les principales cibles sont les étudiants et les employés de bureau.

Pendant son lancement, le service n’était disponible que dans les villes de Pékin, Shanghai, Shenzhen et Canton. À ces quatre villes s’ajoutent désormais cinq villes supplémentaires. Actuellement, Mobike veut s’étendre dans le monde.

Mobike

Mobike a levé plusieurs millions supplémentaires pour accélérer son expansion.

Jusqu’ici, la start-up assurant le déplacement des cyclistes a réussi à séduire de grands investisseurs, notamment Sequoia Capital et Hillhouse Capital. Le spécialiste des services internet Tencent Holdings, de son côté a investi 100 millions de dollars chez Mobike en octobre 2016.

Mobike affiche clairement ses ambitions

Le groupe media Bestelsmann, le groupe hôtelier HuazhuHotels Group, l’expert des voyages en Chine Ctrip.com et le fonds d’investissement américain TPG Capital figurent parmi les nouveaux investisseurs.

Tencent Holdings et Warburg Pincus vont participer à un deuxième tour de financement pour la compagnie chinoise avec une somme s’élevant à 215 millions de dollars.

Pour bénéficier des services offerts par l’entreprise de location de vélos, il suffit d’utiliser l’application mobile Mobike. L’utilisateur va donc trouver le vélo libre-service, le déverrouiller avec un QR Code et le payer, sans avoir besoin de quitter l’application.

La start-up prévoit de continuer à s’étendre à l’échelle mondiale en commençant par son projet d’ouverture à Singapour en début de l’année 2017. D’après Bloomberg, l’objectif de Mobike est de couvrir Shanghai, une ville comptant actuellement 24 millions d’habitants et environ 100 000 vélos.

Ofo, son principal concurrent

Cependant, la compagnie chinoise doit tenir tête à son concurrent Ofo dans la réalisation de ses objectifs. Sa rivale a reçu dernièrement un financement total de 130 millions de dollars auprès de grands investisseurs dont Xiaomi Inc et Didi ChuXing.

Selon Capital, Ofo va bientôt se développer à l’échelle mondiale. En février 2017, ce concurrent de Mobike installera officiellement son système de vélos libre-service à Londres et aux États-Unis.