CHU Montpellier : un patient de 56 ans guéri d’une tumeur du foie grâce à l’assistance d’un robot médical

Pour la toute première fois de l’histoire, un chirurgien du Centre universitaire hospitalier (CHU) de Montpellier a opéré une tumeur de foie avec l’aide d’un robot médical. L’expertise du médecin, combiné avec la performance de l’outil a fait du traitement par thermoablation avec assistance robotique un réel succès. Le projet s’inscrit dans le cadre d’un essai clinique en cours actuellement dans trois différents établissements de santé en France.

Si l’on en croit Boris Guiu, le chirurgien et chef du département de radiologique diagnostic et interventionnel de l’hôpital Saint-Eloi, le patient de 56 ans, complètement guéri, est rentré à son domicile le jour suivant l’opération. Grâce à l’appareil façonné par l’entreprise montpelliéraine Quantum Surgical, le professeur Guiu a pu détruire la totalité de sa tumeur. Sauvé du troisième cancer le plus mortel au monde, il peut désormais reprendre le cours normal de sa vie.

Crédits: Pixabay

Le professeur Guiu est satisfait et se félicite de son exploit. « Nous n’aurions pas pu faire mieux », a-t-il déclaré.

Une opération mini-invasive

L’intervention a été planifiée bien à l’avance. Le chirurgien responsable de l’opération a eu accès à des images 3D du patient. Ce qui lui a permis de faire une plus petite incision et de  réaliser des gestes bien précis tout au long de l’intervention.

Avec l’assistance combinant robotique et analyse d’image, le docteur Guiu a introduit une aiguille au centre de la tumeur permettant ainsi de la brûler à l’aide d’un courant électrique. L’opération était moins invasive et le patient a passé moins de temps au bloc. On lui a en plus administré moins d’anesthésie.

À lire aussi : En Corée du Sud, les robots sont de très bons baristas

Quantum Surgical convoite le marché international

Le dispositif de Quantum Surgical a fait ses preuves en aidant à éliminer la totalité de la tumeur du foie. Grâce à cette réussite, la start-up va se faire plus de place sur le marché de la robotique médicale.

Son président fondateur, Bertin Nahum, qui est également le fondateur de Medtech, le fabricant français de robots chirurgicaux racheté par l’américain Zimmer Biom, est confiant à ce sujet. Il a même déclaré qu’« Au travers de cette première mondiale,  Quantum Surgical marque de son empreinte le secteur de la robotique médicale et conforte son ambition ».

La start-up envisage de commercialiser son produit à travers l’Europe, aux États-Unis et en Chine à partir de l’année prochaine. Pour ce faire, encore faut-il obtenir une certification.

À lire aussi : Ce robot multifonction peut se déplacer au fond de l’océan

Mots-clés médecinesanté