« Moon », uniquement sorti sur les PlayStation japonaises, va s’ouvrir au monde sur Switch

Le mois prochain sur Nintendo Switch, les aînés du Japon y redécouvriront moon, un titre atypique originellement sorti en 1997 sur PlayStation. Cette nouvelle version sortira même peu de temps après en Occident, une première.

Qui aurait pu croire que la Switch, désormais habituée à enfiler des manteaux déjà portés ailleurs, puisse être le nouvel écrin d’un jeu au concept inédit sorti 22 ans plus tôt ? En effet, le récent Nintendo Direct du 5 septembre dernier, encore lui, a révélé que ce titre, initialement sorti en 1997 sur PlayStation, va ressortir sur Switch le 10 octobre prochain.

crédit YouTube

Si cette date ne concerne pour l’heure que le Japon, ce qui explique pourquoi le jeu n’a pas été montré dans les autres Nintendo Direct, une sortie en Occident est prévue pour « bientôt ». C’est en tout cas ce qu’espère le scénariste du jeu Yoshiro Kimura rencontré par Gematsu lors du récent Tokyo Game Show.

« moon », l’anti-RPG par des anciens de Square

Reste maintenant à donner envie à ceux qui n’avaient pas connaissance de l’existence de moon jusqu’à il y a quelques minutes. Cet « anti-RPG » est l’œuvre de Love-de-Lic, un studio fondé par d’anciens membres de Square, de ceux qui avaient pourtant travaillé sur des pointures du genre RPG telles que Chrono Trigger et Super Mario RPG.

L’histoire de moon est celle d’un enfant, pour ne pas changer, qui parcourt le monde d’un jeu de rôle japonais après le passage du « héros ». Notre jeune avatar se retrouve ainsi à traverser un monde que ce « héros » a dévasté, notamment en annihilant toute source d’expérience et en détruisant tous les conteneurs susceptibles de renfermer des objets utiles à sa quête.

Une version traduite en anglais avait failli voir le jour à l’époque puisque ASCII s’apprêtait à éditer moon aux États-Unis. Le jeu aura finalement été annulé sur ce territoire, mais uniquement sur PlayStation. Tim Rogers de Kotaku travaille ainsi sur la traduction et l’adaptation des textes pour que la version Switch se découvre aux joueurs américains et européens.

Sachez d’ailleurs que Yoshiro Kimura se dit « très heureux » de pouvoir vendre moon pour 1.833 yens (environ 15 euros) sur Switch alors que le jeu original peut des sommes élevées sur les sites d’enchères.

Mots-clés moon switch