Le Moto X et le Moto G interdits de vente en Allemagne

La guerre des brevets fait rage, particulièrement dans le monde des nouvelles technologies et elle vient de faire une nouvelle victime qui n’est autre que Motorola : la Cour Régionale de Mannheim a ordonné au constructeur de cesser les ventes du Moto X et du Moto G en Allemagne. Alors même que Moto Maker venait de faire son apparition dans le pays, la nouvelle est plutôt mauvaise pour Motorola qui pourrait cependant revenir sur ce marché. Sous certaines conditions.

La cause de cette interdiction de vente vient des antennes radio des deux smartphones cités précédemment, des antennes qui violent en réalité un brevet détenu par une compagnie répondant au nom de LPKF Laser & Electronics. C’est cette dernière qui a donc porté plainte et qui a obtenu gain de cause auprès de la cour allemande, au détriment de Motorola.

Motorola

Bien évidemment, en plus de cette interdiction, Motorola va devoir payer une compensation financière à LPKF. En attendant, tout n’est pas encore perdu pour le constructeur qui ne souhaite pas abandonner le marché allemand.

En effet, la compagnie est semble-t-il actuellement en pourparlers avec LPKF afin d’obtenir un accord qui permettrait la remise sur le marché du Moto X et du Moto G. Par ailleurs, il n’est pas encore trop tard pour que Motorola fasse appel de la décision.

Quoiqu’il en soit, le constructeur a souhaité rassurer ses consommateurs en affirmant qu’il n’y aurait aucune perturbation dans l’approvisionnement de ses smartphones, que l’autorisation de vente vienne de l’appel ou de l’accord avec LPKF.

Via