Motorola Ara : Motorola veut créer des smartphones personnalisables… et modulables

Le Moto X joue la carte de la personnalisation, c’est certain, mais les options proposées par Motorola sont assez limitées et le constructeur souhaite désormais aller plus loin en lançant une plateforme matérielle faisant la part belle à la flexibilité. Baptisée Ara, cette dernière n’a qu’un seul et unique objectif : permettre aux mobinautes de bricoler, de fabriquer, leur propre smartphone. Une idée des plus séduisantes, d’autant plus que la plateforme ne s’arrêterait pas là. En réalité, elle ferait de nos mobiles des produits évolutifs, pouvant être facilement mis à jour. Vers la fin de l’obsolescence programmée ?

Difficile évidemment de ne pas penser à l’excellent Phonebloks, soit à ce concept évoqué dans ces lignes en septembre dernier, d’autant plus que la plateforme imaginée par Motorola en est assez proche. Etonnant ? Pas tant que ça puisque la firme s’est justement rapproché de son concepteur, et donc de Dave Hakkens, pour travailler sur Ara.

Motorola Ara

Motorola Ara, une nouvelle plateforme pour des smartphones modulaires.

Le projet n’en est évidemment qu’à ses premiers balbutiements mais la plateforme reposerait apparemment sur l’utilisation de plusieurs modules dédiés. Des modules regroupant les principaux composants de nos smartphones, soit des écrans, des processeurs, de la mémoire vive, de l’espace de stockage, des capteurs et tout un tas d’autres choses toutes plus sympathiques les unes que les autres. Pour mettre à jour son terminal, il suffirait ainsi d’enlever le module qui ne nous plaît plus et de le remplacer par un module plus récent. En quelques secondes, il serait ainsi possible d’augmenter la quantité de mémoire vive de notre mobile, ou même de doper sa puissance de calcul brute.

Attention cependant à ne pas vous réjouir trop vite car il faudra sans doute attendre plusieurs mois – ou même plusieurs années – avant que ce projet ne débouche sur des produits concrets. Ceci étant, l’idée a de quoi séduire, et elle nous permettrait même de réaliser des économies substantielles.

Moi, je vote pour, et vous ?

Via