Mourir peut attendre : Rami Malek était tellement impressionné par Daniel Craig qu’il en a perdu son latin

Mourir peut attendre est la dernière interprétation de James Bond par Daniel Craig. Pendant près de 15 ans, l’homme a joué le célèbre agent secret, considéré comme le meilleur par les fans malgré une réception froide à ses débuts. Dans cet épisode réalisé par Cary Joji Fukunaga (True Detective), 007 vit une retraite paisible. Mais vous vous en doutez, James Bond reprend du service pour sauver un scientifique et affronte Safin, ancien assassin doté d’une technologie mortelle. Un vilain incarné par Rami Malek, révélé au grand public par la série Mr. Robot. Et rejoindre une franchise aussi majeure que celle-ci peut apporter son lot de stress, même pour un acteur confirmé !

Rami Malek, en pleine promotion de Mourir peut attendre, confie avoir été impressionné par Daniel Craig (via ScreenRant).

Daniel Craig dans le rôle de James Bond
Crédits Gaumont/Columbia TriStar Films

Sur le tournage, l’interprète de Safin en perdait même son latin !

A lire aussi : Mourir peut attendre : le réalisateur dévoile ses James Bond préférés

Rami Malek ne tarit pas d’éloges à propos de Daniel Craig

On en sait très peu sur le méchant qu’incarne Rami Malek dans Mourir peut attendre. Il faut dire que la production garde secrète son identité et ses plans. Pour l’acteur, c’est aussi une énorme source de stress puisqu’il est le dernier adversaire de Daniel Craig.

En interview pour le Graham Norton Show, l’acteur révélé par Mr. Robot s’est confié sur le tournage du film. L’homme explique avoir ressenti la pression d’affronter James Bond alors qu’il souhaitait être à la hauteur.

Rami Malek confie avoir même oublié certaines répliques en se trouvant devant Daniel Craig. Mais l’interprète de James Bond lui retourne le compliment, qualifiant de « brillante » son interprétation en tant que Safin !

Quand vous voyez Daniel Craig sur le tournage, le tournage de 007, et qu’il est complètement James Bond… Je dois dire qu’à la seconde où je suis arrivé, il y a des moments où j’ai oublié mes répliques et je me suis juste dit : « C’est parce que je regarde directement l’agent secret ». C’était intense.

– Rami Malek

Cette déclaration de Rami Malek étonne peu. En pleine promotion de Bohemian Rhapsody, l’acteur chantait déjà les louanges de Daniel Craig. Il est clair que l’homme admirait déjà son collègue avant le tournage de Mourir peut attendre.

Mourir peut attendre sort le 6 octobre 2021 en salle.