Panasonic dévoile le Toughbook CF-33

Panasonic est réputé pour la robustesse de ses appareils. Après des années d’expérience dans le secteur du high-tech, le groupe japonais ne cesse de remplir sa gamme avec de nouveaux produits. Il a ainsi profité du MWC 2017 pour lever le voile sur une machine hybride pensée pour les baroudeurs, le Toughbook CF-33.

Pour le fabricant, le MWC 2017 de Barcelone était un moment opportun pour présenter au grand jour son Toughbook CF-33. Un modèle qui sera commercialisé vers le 2e trimestre 2017 à un prix de 3 550 euros.

Panasonic

Panasonic a présenté une nouvelle machine hybride durcie.

Si Toughbook CF-33 est vendu à un tel prix, c’est que ce tout-terrain du PC a été mis au point avec les meilleurs éléments.

Toughbook : des appareils à toute épreuve

Depuis la création de la gamme, les Toughbook avaient tous les mêmes qualités. En plus d’être résistants et robustes, ces appareils ne craignent ni la poussière ni l’eau.

De ce fait, l’utilisateur pouvait les utiliser en toute occasion, peu importe l’endroit, le moment ou même les conditions climatiques. Ce sont les principales spécificités de la marque qui attirent la clientèle depuis la commercialisation des premiers exemplaires Toughbook en 1996.

Ces caractéristiques sont toujours conservées, et accompagnent désormais le nouveau CF-33. Tout d’abord, il est doté d’un boîtier renforcé qui le protège des effets d’une chute, des intempéries ou des objets qui pourraient laisser des rayures.

Toughbook CF-33 : le PC hybride des baroudeurs

Plus encore, il s’agit du tout premier PC hybride 2 en 1 de la gamme. L’écran amovible est utilisable en tant que tablette une fois détachée du clavier. Selon Panasonic, CF-33 serait également le premier dans son genre à doter d’un écran en format 3:2.

La dalle de 12 pouces offre une définition 2160 x 1440 pixels et elle est dotée d’une couche tactile très sensible. Elle fonctionnera ainsi toujours, même avec les doigts humides ou avec des gants.

Pour couronner le tout, l’appareil cache dans son boitier un processeur Intel Core i7 accompagné de 8 ou 16 Go de RAM ainsi que 128, 256 ou 512 Go de mémoire SSD.

La tablette est vendue à 2 990 euros et le PC en entier à 3 350 euros. Il s’agit donc d’un instrument bureautique qui n’est pas destiné à n’importe qui. Ce qui est sûr, c’est que certaines entreprises seront intéressées par l’hybride. Surtout celles où les employés sont parfois contraints de travailler dans des conditions difficiles.