MWC 2017 : Tout sur le Wiko Wim et le Wiko Wim Lite

Wiko a aussi posé ses valises à Barcelone cette semaine et le constructeur a profité de l’occasion pour lever le voile sur deux nouveaux téléphones très prometteurs : le Wim et le Wim Lite. Le module photo du premier a d’ailleurs été développé en partenariat avec les experts du DxO Labs.

Le terminal a fière allure. Il est en effet doté d’une belle coque nacrée aux finitions extrêmement soignées. Le constructeur a apporté le plus grand soin aux détails et le résultat est clairement à la hauteur de ses efforts.

Wiko Wim

Le Wiko Wim dans toute sa splendeur.

Afin de contenter le maximum de personnes, Wiko a d’ailleurs choix de décliner son téléphone en deux finitions avec une version mate d’un côté et une version carbone de l’autre.

Wiko Wim : des finitions soignées et un module photo double

Le Wim est doté d’un socle technique assez solide. Il embarque ainsi un écran AMOLED de 5,5 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD, et donc du 1920 x 1080. En parallèle, il est propulsé par un Snapdragon 626 couplé à 4 Go de RAM. Largement suffisant pour faire tourner la plupart des titres et des applications disponibles sur la boutique de Google.

Le stockage varie en fonction des modèles, avec deux versions au choix : 32 ou 64 Go. Dans les deux cas, il sera possible d’étendre la capacité de stockage de l’appareil à l’aide d’une carte micro SD.

Wiko a mis l’accent sur la photo. Le Wim embarque ainsi deux capteurs principaux de 13 millions de pixels chacun. Le constructeur a opté pour une architecture proche des appareils de la marque Huawei. Il a donc opté pour un capteur RVB standard et pour un capteur monochrome.

Ensemble, ils seront capables d’aller chercher plus de détails sur les scènes photographiées et ils pourront capturer des vidéos en 4K.

Wim Lite : un prix plus doux

La batterie atteint une capacité de 3 200 mAh et elle est compatible avec le Quick Charge de Qualcomm. En prime, on trouve un module de communication 4G, le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 4.1 et une puce GPS. Ah, et la caméra frontale atteint les 16 millions de pixels.

Le Wim Lite est un peu moins impressionnant. Il embarque ainsi un écran de 5 pouces capable d’afficher du Full HD et un Snapdragon 435 couplé à 4 Go de mémoire vive. Le stockage passe pour sa part à 16 ou 32 Go et le module photo double laisse la place à un module simple embarquant un capteur de 13 millions de pixels. Côté batterie, on descend à 3 000 mAh. Bon point en revanche, le capteur d’empreintes répond toujours à l’appel.

Le prix ? Il faudra compter 399,99 € pour le Wim et 249 € pour le Wim Lite, le tout pour un lancement programmé en juin.

Mots-clés mwcmwc 2017wiko