MWC 2017 : Wiko dévoile l’Upulse et l’Upulse Lite

Wiko s’est particulièrement fait remarquer au MWC 2017 de Barcelone. Après avoir présenté la série MAX et les WIM, voilà maintenant que le groupe débarque avec de nouveaux produits. Les Upulse et Upulse Lite viennent d’être officialisés. Ils succèdent aux Ufeel et Ufeel Lite, le tout dans un format un peu plus imposant.

Avec les modèles qu’il vient de créer, le groupe a montré qu’il pouvait avoir une place parmi les grands. Le temps où Wiko n’était qu’une marque de smartphones low cost est dépassé. La marque française a bien évolué en l’espace de quelques années.

Wiko Upulse

L’Upulse a droit à des finitions soignées.

Les Upulse ont effectivement tout pour plaire, à commencer par la plateforme. Les deux téléphones ont en effet la bonne idée d’être livrés sous Android 7.0 Nougat.

L’Upulse, la phablette moyen de gamme

L’Upulse a droit à des finitions soignées. L’appareil est en effet doté d’une belle coque en métal brossé et il se décline en trois coloris différents. Il sera en effet possible de le prendre en noir, en gris ou en rose.

L’ergonomie va droit à l’essentiel. Tous les boutons physiques habituels sont ainsi regroupés sur le flanc droit, les uns sous les autres. Le lecteur d’empreinte digitale se trouve sur la façade arrière.

L’écran atteint une diagonale de 5,5 pouces pour sa part, avec une définition de type HD 720p. La dalle sera en effet capable d’afficher du 1280 x 720.

Wiko a installé à l’intérieur de cette magnifique phablette un processeur quad-core cadencé à 1,3 GHz. Il a également inclus 3 Go de mémoire vive et 32 Go de mémoire de stockage. Le constructeur lancera à terme une version équipée de 64 Go de stockage.

Pour couronner le tout, l’appareil photo de l’appareil propose 8 mégapixels à l’avant et 13 mégapixels à l’arrière. Au cas où la luminosité serait assez faible, elle sera corrigée par le mode HDR qui s’active automatiquement. Une fonctionnalité intégrée de l’appareil permettra de prendre des photos de 52 mégapixels.

L’Upulse Lite, un modèle plus modeste

L’Upulse Lite hérite du même design et il a lui aussi droit à une coque en métal brossé. La fiche technique ne change pas non plus. Pas en dehors de l’écran en tout cas.

Cet appareil ne dépasse effectivement pas les 5,2 pouces et il est donc un peu plus compact que son camarade.

Attendus pour le mois de mai, l’Upulse et l’Upulse Lite seront respectivement proposés à 199,99 € et à 179,99 €.

Upulse Lite

Mots-clés mwcmwc 2017wiko