[MWC2019] Le LG G8 ThinQ officiel, avec son système de reconnaissance veineuse

LG a tenu hier soir une conférence de presse consacrée à ses toutes dernières nouveautés. Sans grande surprise, le constructeur s’est beaucoup attardé sur son nouveau flagship, le LG G8 ThinQ. Un flagship doté d’une particularité unique, à savoir un système de reconnaissance veineuse.

La forme ne change pas vraiment. L’appareil est doté d’un boîtier en verre se déclinant en noir, en gris ou en rouge et d’un écran aux bordures contenues.

LG G8 ThinQ

L’encoche est présente, placée dans la partie supérieure de la dalle. S’ajoute à cela un fin menton situé cette fois sous l’écran. Pas d’écran borderless ou troué en vue, donc.

LG G8 ThinQ, le téléphone qui lisait dans les veines

L’ergonomie est assez classique elle aussi. Les boutons habituels sont répartis sur les tranches de l’appareil et on trouve même ce fameux bouton permettant d’activer Google Assistant. Le lecteur d’empreintes n’est pour sa part pas intégré à l’écran, mais placé à l’arrière, sous le module photo.

Le LG G8 ThinQ met l’accent sur la biométrie en revanche. Non content de proposer la reconnaissance d’empreintes et la reconnaissance faciale, le terminal propose aussi la reconnaissance veineuse grâce au capteur ToF situé dans son module photo. Il suffira donc de placer la main devant ce dernier pour lancer l’analyse de notre complexe veineux. LG ne s’arrête pas là d’ailleurs et ce capteur permettra aussi de contrôler le téléphone à distance, une fonction qui avait été plus ou moins dévoilée dans un des teasers mis en ligne par la marque avant la présentation du téléphone.

Le LG G8 ThinQ est également à la tête d’une fiche technique solide.

Il embarque un écran P-OLED de 6,1 pouces capable d’afficher une définition de type QHD+ et il est aussi animé par un Snapdragon 855 couplé à 6 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 128 Go, mais il sera possible de l’étendre de 2 To grâce au lecteur de cartes intégré.

Un LG G8s en prime

À l’arrière, on trouve un module photo double composé d’un capteur de 12 millions de pixels couronné d’un grand-angle ouvrant à f/1.5 et un capteur de 16 millions de pixels couronné d’un ultra-grand-angle ouvrant à f/1.9.

La caméra frontale propose la même architecture avec un capteur de 8 millions de pixels ouvrant à f/1.7 et un capteur ToF accompagné d’une optique ouvrant à f/1.4.

La batterie offre pour sa part une capacité de 3500 mAh et le téléphone est livré sous Android 9.0. En prime, on a le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 5, le NFC et l’Apt-X-HD, sans oublier un système son HiFi 32 bits et le support du DTS:X.

En prime, LG a aussi présenté un G8s ThinQ, un second modèle équipé d’un écran de 6,2 pouces et de trois caméras à l’arrière, avec en plus un capteur de 13 millions de pixels accompagné d’un téléobjectif.

En revanche, le constructeur n’a évoqué aucun prix pour le moment.

Mots-clés lglg g8mwc 2019