N’achetez surtout pas cette coque iPhone, elle peut s’avérer très dangereuse

L’iPhone est un produit extrêmement populaire et il suffit de jeter un coup d’oeil du côté des accessoiristes pour s’en convaincre. Il existe effectivement des centaines de coques pensées pour tous les téléphones pommés. Attention cependant car certains modèles peuvent s’avérer très dangereux. Une fillette de 9 ans va ainsi devoir vivre avec une cicatrice laissée par une coque vendue chez New Look.

Olivia, c’est son nom, est une petite fille très connectée et elle possède depuis quelques années un magnifique iPhone 5c offert par ses parents.

Brûlure coque iPhone 5c

Méfiez-vous des coques de protection low cost, elles peuvent s’avérer dangereuses dans certains cas.

En faisant les boutiques avec sa mère, elle est tombée sur une coque de protection assez insolite vendue par une enseigne très réputée.

Olivia n’a pas pu résister à cette magnifique coque ornée de licornes et d’arcs en ciel

La pièce en question était effectivement ornée de licornes et de superbes arcs en ciel, mais elle contenait aussi des paillettes flottant dans un liquide assez épais, un peu à la manière de ce que proposent les fameuses boules à neige.

La fillette a eu un coup de coeur pour cette coque et elle a donc dépensé une partie de son argent de poche pour l’acquérir.

Un beau matin, Olivia a été réveillée par une terrible douleur et elle s’est alors mise à hurler à travers la maison. Ses parents ont accouru et ils ont alors découvert que la petite fille avait une brûlure au niveau de la jambe.

Ils sont immédiatement allés consulter un magasin et ils ont alors découvert que cette blessure avait été causée par cette fameuse coque de protection.

Mais comment est-ce possible ?

La cicatrice laissée par cette brûlure chimique ne disparaîtra jamais totalement

En réalité, c’est assez simple. Olivia avait laissé son téléphone dans son lit et elle s’est endormie dessus sans s’en rendre compte.

Le terminal était placé contre la cuisse de la fillette et sa chaleur corporelle a dégradé la coque. Le produit chimique est entré en contact avec la peau d’Olivia et il l’a sévèrement brûlé.

Selon les médecins, cette blessure est en réalité une brûlure chimique grave et elle ne disparaîtra jamais totalement. En d’autres termes, Olivia va devoir grandir avec une cicatrice en forme de téléphone sur la jambe.

En apprenant la nouvelle, New Look a immédiatement réagit et l’enseigne a ainsi demandé à ses boutiques de ne plus vendre la coque incriminée. On ne sait pas encore si l’entreprise va dédommager la petite fille mais elle risque de ne pas avoir le choix.

L’affaire est de plus en plus médiatisée et elle a déjà fait la une de nombreux médias anglo-saxons.

Brûlure iPhone : image 1 Brûlure iPhone : image 2 Brûlure iPhone : image 3